Navigation – Plan du site
Archives

Je suis cinéaste

Éric Rohmer
p. 144-151

Résumés

« Je pense que vous savez que je suis cinéaste... » Ainsi Eric Rohmer commence-t-il son cours du 29 octobre 1990 à l’université de Paris I. Il s’agit de sa vingt-deuxième rentrée universitaire, et l’on peut penser que l’enseignant, qui a de la bouteille, commence ses cours en appuyant sur cet effet rhétorique amusant depuis un certain temps, peut-être depuis l’automne 1969, sa première rentrée, qui suit de quelques mois la sortie en salles de Ma nuit chez Maud, qui s’avère un triomphe inattendu, attirant plus d’un million de spectateurs, faisant brusquement de ce théoricien et critique reconnu mais plutôt obscur, auteur de films confidentiels, un réalisateur à succès...

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Lundi 29 octobre [19]90
Je pense que vous savez que je suis cinéaste, plus exactement auteur et réalisateur ou scénariste et metteur en scène et même producteur.

Peut-être savez-vous moins que j’ai enseigné ici depuis 20 ans : de 1969 à 1989.

Je suis parti et après un an d’absence [mots barrés, illisibles] comme on ne m’avait pas trouvé de remplaçant on m’a amicalement demandé de revenir.

J’ai accepté sans hésiter, cédant à la nostalgie. Le cours que je donnais dans les années 70 et 80 n’était qu’une très petite partie de mon activité.

Au tout début toutefois j’avais envisagé une carrière dans l’enseignement, et j’ai même été postulant d’un poste de maître assistant. J’ai toujours voulu faire des films en pleine liberté, et le fait d’avoir un second métier me dispensait au cinéma de toute besogne alimentaire – ce qui n’est pas le cas d’un grand nombre de mes collègues.

Au début je me considérais comme marginal, et même comme amateur. Mais il s’est trouvé que mes films ont eu du succès, je...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Rohmer, « Je suis cinéaste », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 79 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://1895.revues.org/5181 ; DOI : 10.4000/1895.5181

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page