Navigation – Plan du site
Archives

Hommage. Raymond Chirat l’historien

Chirat historian
Laurent Le Forestier
p. 164-184

Résumés

Raymond Chirat qui vient de disparaître a participé en septembre 1980 à une table ronde sur l’histoire du cinéma dans la revue Cinématographe, « Histoire du cinéma. Mitry, Sadoul et les autres » avec Claude Beylie, Patrick Brion, Francis Courtade, Jean-Claude Romer. Pour la revue l’historiographie du cinéma connaissait alors une transformation, les matériaux s’accumulant (films et non-film), le modèle de l’histoire générale du cinéma, jusqu’alors dominant, paraissait devoir être abandonné, sans que l’on parvienne encore à savoir quelle(s) forme(s) prendra cette historiographie du cinéma renouvelée. Sur bien des points, cette table ronde posait des questions formulées quelque temps avant lors du fameux 34e Congrès de la FIAF à Brighton, mais avec des réponses sensiblement différentes. Elle donne de ce fait une bonne photographie d’un moment historiographique singulier où les historiens français du cinéma se détachent d’un modèle sans rompre avec lui, amorçant un glissement progressif vers ce qu’on appellera ensuite la « nouvelle histoire du cinéma ». Raymond Chirat, plus que d’autres, a pu incarner cette figure intermédiaire, donc essentielle, de ce moment intermédiaire, donc essentiel.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Table ronde sur l’histoire du cinéma
Le palais du facteur Chirat
Travail de bénédictin
Ordinateurs bien vivants
Les films importants et les autres
De petits sillons, mais en profondeur
La meilleure histoire du cinéma est celle que l’on fait soi-même
Mitry, Sadoul, Deslandes et les autres
Le témoignage des survivants
Vers une histoire idéale du cinéma
Entre le marteau et l’enclume

Aperçu du début du texte

On a rendu hommage à Raymond Chirat décédé le 26 août 2015, à l’âge de 93 ans dans le dernier numéro, sous la plume d’Eric Le Roy. L’Association Française de Recherche sur l’Histoire du Cinéma, dont il a été le président de 1988 à 1992, à la suite de Jean Mitry, vient lui rendre un nouvel hommage ici en reproduisant le texte peu connu d’une table ronde sur l’histoire du cinéma paru en septembre 1980, dans le no 60, « Histoire du cinéma. Mitry, Sadoul et les autres », de la revue Cinématographe, elle-même assez peu citée dans le champ académique – en dépit de l’attention que lui porta Deleuze dans ses deux volumes de Cinéma 1 et 2.

Cette revue fut publiée de 1973 à 1987 avec principalement Jacques Fieschi comme rédacteur en chef (même s’il ne participe pas à la création de la revue, à l’origine de laquelle se trouvent Denis Offroy et Jean-Pierre Royer). Dès le premier numéro, elle affiche ostensiblement, dans son éditorial, son désir de prendre en compte la dimension nécessairement hi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Le Forestier, « Hommage. Raymond Chirat l’historien », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 78 | 2016, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 26 mars 2017. URL : http://1895.revues.org/5123 ; DOI : 10.4000/1895.5123

Haut de page

Auteur

Laurent Le Forestier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page