Navigation – Plan du site
Archives

Les cinémas de Malraux : présentation

André Malraux and the cinema
François Albera
p. 118-121

Résumés

Ce dossier consacré aux relations d’André Malraux et du cinéma comporte cinq entrées : l’adaptation récente de deux de ses textes au cinéma par Jean-Marie Straub ; l’examen de l’accompagnement dans la presse du tournage et de l’achèvement de Sierra de Teruel en 1938-1939, puis la réception du film en 1945 sous le titre Espoir  ; l’édition des variantes du texte canonique de Malraux, « Esquisse d’une psychologie du cinéma » entre 1939 et 1963 ainsi que son rapprochement avec quelques autres textes antérieurs ; les « politiques du cinéma » du ministre Malraux dès 1945 à travers quelques documents peu connus ; enfin la conception du « Musée imaginaire » et l’iconographie des livres d’art que Malraux a développées sont examinées sur le cas particulier d’une de ses maquettes dans une perspective « cinématique ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Une actualité un peu inattendue concernant « Malraux et le cinéma » s’est engagée en partie l’an dernier avec la série de conférences de Georges Didi-Huberman au Louvre et son ouvrage l’Album de l’art à l’époque du « Musée imaginaire », et surtout grâce aux travaux de Jean-Louis Jeannelle qui publie deux livres en ce début d’année 2015 : Films sans images et Cinémalraux, essai sur l’œuvre d’André Malraux au cinéma. Il y a, en outre, cette « première » que sont les deux adaptations de textes de Malraux au cinéma par un autre que lui-même : deux films de Jean-Marie Straub – Kommunisten (2014) et l’Aquarium et la nation (2015).

Ces circonstances nous ont conduits à constituer cet ensemble de documents et de matériaux propres à appréhender, enrichir et relancer cette « actualité », autour : (I) de ces deux films de Straub ; (II) de Sierra de Teruel/Espoir ; (III) du texte « Esquisse d’une psychologie du cinéma » ; (IV) de la « politique du cinéma » du ministre Malraux ; et (V) du projet ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Albera, « Les cinémas de Malraux : présentation », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 76 | 2015, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 27 mars 2017. URL : http://1895.revues.org/5017 ; DOI : 10.4000/1895.5017

Haut de page

Auteur

François Albera

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page