Navigation – Plan du site
Archives

Edgar Morin, une approche sociologique du cinéma

Edgar Morin and the sociology of cinema
François Albera
p. 110-114

Résumés

Ce dossier présente les diverses facettes de la sociologie du cinéma qu’a engagée Edgar Morin dans le cadre de l’Institut de filmologie puis du CECMAS de Georges Friedmann : enquêtes de terrain, élaboration de « types » – dont la contribution de Claude Brémond témoigne ici – mais aussi considérations transversales à partir de grands thèmes de société : le bonheur, l’amour, le bien-être, l’automation... Cet investissement s’est prolongé dans l’essai d’anthropologie qu’est le Cinéma ou l’homme imaginaire ou dans les Stars, mais aussi dans la chronique mensuelle, la critique de film ou de la production culturelle de masse, notamment dans le périodique la Nef dont il est repris ici deux articles.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Bibliographie partielle des articles culturels d’Edgar Morin dans Action et la Nef
Action (incomplet)
La Nef (1957-1959)

Aperçu du début du texte

Tout le monde connaît les deux ouvrages sur le cinéma qu’a signés Edgar Morin, le Cinéma ou l’homme imaginaire et les Stars, deux « classiques », le premier d’une anthropologie du cinéma et le second d’un phénomène sociologique de réception, deux directions de recherche et de pensée qui semblaient être restés sans postérité dans le domaine des études cinématographiques avant l’essor des cultural studies et leurs effets retardés et contrariés en France. Les quelques documents que nous publions ci-après viennent donc « documenter » en amont et en aval l’entreprise d’Edgar Morin que le colloque « Edgar Morin et l’âme du cinéma » des 11-12 janvier 2013 (organisé par Monique Peyrière) avait contribué à remettre en lumière, ainsi que le livre de Séverine Graff, le Cinéma-vérité. Films et controverses (PUR, 2014), le film d’Olivier Bohler et Céline Gailleurd (Edgar Morin, Chronique d’un regard) présenté en octobre 2014 au Forum des Images et bientôt en distribution en salles, télé et dvd. ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Albera, « Edgar Morin, une approche sociologique du cinéma », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 75 | 2015, mis en ligne le 01 mars 2018, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://1895.revues.org/4964 ; DOI : 10.4000/1895.4964

Haut de page

Auteur

François Albera

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page