Navigation – Plan du site
Archives

Les films 8 mm de Heinz Brockmann, cinéaste et chauffeur dans la marine de guerre allemande (Kriegsmarine)

The 8mm films of Heinz Brockmann, filmmaker and driver in the German Navy
Olivier Racine
p. 112-131

Résumés

Entrés dans les fonds de films d’amateurs de l’établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense (ECPAD) en 1996, les films 8 mm réalisés par Heinz Brockmann entre 1940 et 1945 se distinguent par leur diversité typologique (documentaires, films de famille, fiction) et par leur réalisation élaborée. Ils apportent un témoignage précieux sur les activités de l’armée allemande stationnée sur le littoral atlantique lors de la Seconde Guerre mondiale et sur la vie quotidienne en France (Nantes, La Rochelle, Vannes, etc.) sous l’occupation nazie. Brockmann, né en 1916 à Rostock, entré dans la marine de guerre allemande (Kriegsmarine) en 1940 y entame une carrière de chauffeur qu’il poursuit tout au long du conflit, au sein de la 3e compagnie de la section de chauffeurs de la Marine où il devient caporal-chef chauffeur. Il est affecté successivement à Kiel, Paris puis sur le littoral atlantique français jusqu’au 4 octobre 1943, en particulier à La Pallice, port de La Rochelle, où est implantée une importante base sous-marine allemande lui donnant une position stratégique sur le mur de l’Atlantique. Cinéaste amateur émérite, Brockmann réalise en Allemagne et en France vingt-quatre bobines 8 mm, qui balaient le large spectre des genres cinématographiques en vigueur dans la pratique cinématographique amateur : film de voyage, film de famille, reportage, fiction.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Historique du fonds
Biographie du réalisateur
Analyse du fonds
Une découverte en couleurs de la France sous l’Occupation
La Pallice, île de Ré, Nantes, Vannes, Rochefort, Royan [1940-1942]
Reportage et documentaire
Kriegsgefangene werden in La Pallice gelandet [Arrivée de prisonniers de guerre à La Pallice, 1941]. Unsere Felpost [La poste aux armées allemandes de La Rochelle, 1940-1942]
Fictions
Besuch am Abend [Visite en soirée, 1940-1945], le Voleur [1940-1945]
Conclusion

Aperçu du début du texte

Parmi le fonds de 188 titres de films d’amateurs collectés par l’ECPAD depuis 1999 et cotés dans la série FA, les films du fonds Heinz Brockmann font figure d’exception à plus d’un titre. Alors que la plupart des images animées d’amateurs conservées à l’ECPAD sont l’œuvre de réalisateurs français, par exemple des officiers ayant filmé leurs campagnes militaires en Algérie (Algérie 1960, bobine 8 mm de Francis Lemaitre, officier de réserve dans le Constantinois en 1960-1961, entrée dans les collections en 2003) ou en Indochine (sept bobines 8 mm entrées en 2012, filmées par le lieutenant Lucien Le Boudec, affecté au 6e bataillon de parachutistes coloniaux entre 1952 et 1954), ces 24 bobines sont l’œuvre d’un militaire allemand, Heinz Brockmann. Par ailleurs, tandis que la plupart des œuvres d’amateurs émanent d’officiers, ces films sont réalisés par un soldat au grade plus modeste. Caporal-chef (Obergefreiter), Brockmann est, en effet, affecté comme chauffeur au sein de sections de l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Racine, « Les films 8 mm de Heinz Brockmann, cinéaste et chauffeur dans la marine de guerre allemande (Kriegsmarine) », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 74 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://1895.revues.org/4904 ; DOI : 10.4000/1895.4904

Haut de page

Auteur

Olivier Racine

Olivier Racine, chargé d’études documentaires en poste au pôle des archives de l’établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD). Depuis 2011, responsable de la collecte d’archives photographiques et cinématographiques privées. Titulaire d’une licence en arts du spectacle (Université Paris I), il contribue à des articles sur les fonds (Revue historique des armées, Les Chemins de la mémoire) et intervient dans des manifestations cinématographiques (Home Movie Day, festival du film de Compiègne, festival du film d’histoire de Pessac).

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page