Navigation – Plan du site
Chroniques
Festivals, colloques, journées d’études

Les « classiques de la Méditerranée »

Festival Cinéméd 2013 à Montpellier
François Amy de la Bretèque
p. 161-164

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

« Les films classiques ont enfin leur marché » titrait le Monde du 15/10/2013 à l’occasion de l’ouverture du marché éponyme au Festival Lumière à Lyon, et Télérama de la même semaine (no 3327) consacrait quatre pages à un entretien avec Thierry Frémaux.

Celui-ci y argumentait la diffusion de « films classiques » dont il risquait une définition : ce sont des films qui ont plus de trente ans. Cet étalon pourra évidemment être discuté mais a le mérite d’ouvrir la perspective au-delà des pièces archéologiques. Pour défendre la notion de classique, Frémaux reprenait, sans le citer, l’adage de Godard : « en littérature, on ne dit pas un “vieux” livre, on ne dit pas non plus une “vieille musique”, ni un “vieux tableau”. Pourquoi dirait-on donc “un vieux film” ? ». Pierre Nora avait jadis déjà fait le point sur ce concept de « classique » dans la revue le Débat. Frémaux se situe clairement du côté du public et du marché. Reprenant l’analogie dont usait Astruc en 1949, il compare la démarche ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Amy de la Bretèque, « Les « classiques de la Méditerranée » », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 73 | 2014, mis en ligne le 05 octobre 2015, consulté le 23 mars 2017. URL : http://1895.revues.org/4844

Haut de page

Auteur

François Amy de la Bretèque

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page