Navigation – Plan du site
Archives

Qui veut s’approprier le néo-réalisme ? (notes)

François Albera et Delphine Wehrli
p. 127-136

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Les différentes positions qu’adoptent les critiques français et italiens à propos du néo-réalisme, chacun dans leurs pays respectifs mais aussi les uns chez les autres croisent une controverse mobilisant deux institutions italiennes de taille : l’Église catholique et le Parti communiste. Les positions des critiques (tels Bazin, Ayfre, Aristarco, Chiarini pour ne citer que ceux qui apparaissent dans le présent dossier) ne peuvent être ramenées purement et simplement à ces appartenances « d’appareils » : on a vu, au contraire, qu’au sein de la mouvance catholique (qui a ses revues, ses ciné-clubs, ses organes de cotations des films affichées dans les églises à l’intention des fidèles et reproduites dans certaines organes de presse), Bazin et Ayfre peuvent se trouver en porte-à-faux au sein même des journaux auxquels ils collaborent (Radio-Cinéma-Télévision notamment). Il en va de même dans la critique marxiste (sinon communiste). Cependant ces critiques participent de ces logiques ins...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Albera et Delphine Wehrli, « Qui veut s’approprier le néo-réalisme ? (notes) », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 73 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2017, consulté le 22 août 2017. URL : http://1895.revues.org/4834 ; DOI : 10.4000/1895.4834

Haut de page

Auteurs

François Albera

Articles du même auteur

Delphine Wehrli

Doctorante en Histoire et esthétique du cinéma à l’Université de Lausanne (thèse : « Le réalisme cinématographique : débats culturels et théoriques au sein des revues italiennes de cinéma (1945-60) » sous la direction de François Albera), boursière FNS. Elle a publié de nombreux articles sur Pasolini, les relations Bazin-Aristarco, Lukács « précurseur d’une esthétique géopolitique ».

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page