Navigation – Plan du site
Troisième partie : l’œuvre de Capellani

Filmographie

Éric Le Roy
p. 241-276

Texte intégral

1Pour établir cette filmographie, il a fallu surmonter les difficultés liées au manque cruel de sources fiables, notamment pour la partie française. Cette information n’est pas récente, mais, contrairement à d’autres cinéastes et producteurs de la période des débuts du cinéma, Albert Capellani n’a pas laissé d’archives, de documents et de sources permettant d’assurer ou d’écarter tel ou tel titre. De plus, le nom d’Albert Capellani n’apparaît quasiment pas aux génériques, dans les programmes édités par Pathé ou la SCAGL, ni sur les affiches et très peu dans la presse corporative, à l’exception de sa période américaine. Nous sommes encore au règne des comédiens, du vedettariat et avec une production française (particulièrement chez Pathé) à son zénith.

2Donc, en dépit de documents de première main, il a fallu reconstituer, à partir de filmographies existantes mais incomplètes ou erronées, le fil de la production d’Albert Capellani avec les travaux d’historiens, monographies ou portraits de comédiens, en les croisant avec d’autres recherches monographiques attribuant tel ou tel film à tel au tel autre cinéaste, en écartant des titres cités mais n’existant dans aucune autre source fiable. Enfin, les programmations récentes à la Cineteca di Bologna (Il Cinema ritrovato) ont permis d’assembler un certain nombre d’informations.

3La filmographie réalisée est donc basée sur une méthode scientifique utilisant des documents existants et fiables. Le résultat est, me semble-t-il, crédible, avec des données moins fournies pour la période française que pour les films tournés outre-Atlantique, là où la masse de données est infiniment plus complète. Il en résulte une sorte de distorsion entre ces deux périodes et lieux de création.

4Ce minutieux travail a pris fin sans que je puisse néanmoins prétendre à l’exhaustivité. Ce patient échenillage a entrainé pointages, relectures et vérifications, réflexions ou hypothèses à propos de titres similaires à plusieurs années de distance, de titres évanescents, jouant les doublons… Cela dit, il il reste encore des points d’interrogation.

5De 1906 (Le Chemineau) à 1908, tous les films, sauf indication contraire, sont produits et édités par Pathé Frères ; et de 1908 (L’Arlésienne) à 1917 (Marie Tudor), les films, sauf indication contraire, sont produits par la SCAGL et édités par Pathé Frères. Concernant la chronologie, la date du film retenue est celle de la sortie et à défaut celle du numéro de catalogue Pathé.

6Il nous a semblé nécessaire d’établir une liste, dans une section séparée, comportant erreurs et incertitudes. Celle-ci est basée sur des éléments contradictoires, des attributions erronées, et permet de les faire apparaître pour ne pas oublier qu’elles ont été définitivement écartées de la carrière d’Albert Capellani.

7Enfin, l’œuvre d’Albert Capellani est dans le domaine public depuis 2002 : il n’y a donc aucune indication d’ayant droit pour ses films.

8Ce travail filmographique n’aurait jamais vu le jour sans l’aide et le soutien actif de Dominique Moustacchi pour la période française et de Jay Weissberg pour la période américaine : qu’ils en soient ici vivement et chaleureusement remerciés. Je remercie également pour leur contribution Jean A. Gili, Patricia Novillo, Béatrice de Pastre et Caroline Patte.

Haut de page

Bibliographie

Sources

Albert Capellani, précurseur méconnu, par Charles Ford, édition Centre national de la cinématographie, 1984, 55 p.

Catalogue des films français de fiction 1908-1918, par Raymond Chirat, avec la collaboration de Eric Le Roy, édition Cinémathèque française, 1995.

Filmographie Pathé (www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com) basée sur les travaux de Henri Bousquet et complétée par d’autres sources.

Le portrait d’Albert Capellani dans Pathé-Journal

Les revues corporatives : Ciné-Journal (1908-1938), Phono-Ciné-Gazette (1905-1909), Le Cinéma et l’Echo du cinéma réunis (1912-1923), Le Courrier cinématographique (1911-1937), Hebdo-Film (1917-1923).

Le livre de comptes de la SCAGL (Cinémathèque française / Bifi).

Le matériel publicitaire existant (archives de la Fondation Pathé, collection Richard Koszarzki).

The American Film Institute Catalog. Feature films, 1911-1920, 1921-1930, édition AFI, 1999.

Catalog of Copyright Entries Motion Pictures, 1912-1939, Library of Congress, 1951.

Wid’s Film and Film Folk, 1915-1916; Wid’s Independent Review of Feature Films, 1916-1918; Wid’s Daily, 1918-1921; Film Daily, 1922-1927.

Hebdo-Film (1918-1923), collection des Archives françaises du film-CNC.

Les copies de films projetés et référencés dans les catalogues de festivals (notamment Il Cinema ritrovato, Bologne ; Le Giornate del cinema muto, Pordenone) ont permis d’indiquer la localisation des films et leur restauration.

Haut de page

Annexe

Le Chemineau
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : André Heuzé, Albert Capellani (d’après Charles Ford)
D’après : le roman Les Misérables (Livre Deuxième) de Victor Hugo (1862)
Métrage : 110
Première mondiale : janvier 1906, Cineografo Americano, Trieste (Italie)
Date de sortie : 21 mars 1906, Basilo Cinématographe, Foire de Mars, Bordeaux
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : Eye Film Institute Nederlands
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé de décembre 1905, n° 1330 du catalogue Pathé.

Drame passionnel
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
125
Date de sortie : 30 mai 1906, Cinématographe Bellecour, Lyon
Sauvegarde-restauration : Pathé production (Gaumont Pathé Archives)
Notes :
Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé d’avril-mai 1906, n° 1407 du catalogue Pathé, Publicité dans L’Avenir Forain n° 54, 15 mai 1906.

La Voix de la conscience
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage : 85
Dates de sortie : 5 octobre 1906, Mondial Cinéma, Cirque, Rouen, 7 août 1908, Empresa Fontenelle e Cia, Teatrinho Iracema, Fortaleza (Brésil).
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé de février 1906, n° 1354 du catalogue Pathé.

Pauvre mère
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
115
Date de sortie (Paris) : 26 octobre 1906, American Vitographe, Renaissance Music-Hall
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : Pathé production (Gaumont Pathé Archives)
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé de septembre 1906, n° 1525 du catalogue Pathé

La Loi du pardon
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
145
Première mondiale : 3 novembre 1906, Empresa Star Company, Sao Paulo (Brésil)
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé d’avril-mai 1906, n° 1381 du catalogue Pathé

La Fille du sonneur
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
235
Date de sortie : 4 novembre 1906, Cinématographe Universal, Marseille
Date de sortie (Paris) : 14 décembre 1906, American Vitographe, Renaissance Music-Hall
Interprétation : Gabriel Moreau, Renée Coge, la petite Ransart (d’après Bousquet) / Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : AFF, Lobster films
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé de septembre 1906, n° 1508 du catalogue Pathé

La Femme du lutteur
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
150
Date de sortie : 22 décembre 1906, Stinson Bio, Cirque, Rouen
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration :
Pathé production (Gaumont Pathé Archives)
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé d’octobre 1906, n° 1550 du catalogue Pathé

Mortelle Idylle
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage :
105
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration
 : Pathé production (Gaumont Pathé Archives)
Notes : Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé d’août 1906, n° 1477 du catalogue Pathé

L’Âge du cœur
Autre titre : Les Drames du cœur (d’après Charles Ford)
Réalisation :
Albert Capellani
Scénario :
André Heuzé
Métrage : 85
Date de sortie (Paris) : 15 février 1907, Artistic Cinéma
Interprétation : Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration :
Gaumont Pathé Archives
Notes : Sujet dans le supplément du Catalogue Pathé d’octobre 1906, n° 1554 du catalogue Pathé

Cendrillon ou la pantoufle merveilleuse
Autre titre : Cendrillon
Réalisation : Albert Capellani (attribution)
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (D’après Charles Ford)
D’après : le conte de Charles Perrault
Métrage : 295, en couleurs
Date de sortie (Paris) : 15 février 1907, Omnia Pathé
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes : Annoncé dans le Supplément du Catalogue Pathé de janvier 1907, n° 1557 du catalogue Pathé

Les Deux Soeurs
Réalisation : Albert Capellani (attribution)
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Métrage : 225
Date de sortie (Paris) : 13 avril 1907, Omnia Pathé
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Avril 1907, n° 1681 du catalogue Pathé

Amour d’esclave
Autre titre : Amours d’esclave
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Métrage : 210 dont 160 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 17 mai 1907, Omnia Pathé
Interprétation : Gabriel Moreau, Darenne Bennard
Sauvegarde-restauration : Eye Film Institute Nederlands
Notes : Annoncé dans le Supplément du Catalogue Pathé de mai 1907, n° 1688 du catalogue Pathé

Les Apprentissages de Boireau
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 205 m
Date de sortie (Paris) : 24 mai 1907, Omnia Pathé
Interprétation : André Deed, Aurèle Sydney
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Annoncé dans le Supplément du Catalogue Pathé de mai 1907, n° 1730 du catalogue Pathé

La Légende de Polichinelle
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Métrage : 410 dont 40 en couleurs
Date de sortie : 21 juin 1907, Pathé Grolée, Lyon
Interprétation : Max Linder (Polichinelle)
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Juin 1907, n° 1783 du catalogue Pathé

La Fille du bûcheron
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Métrage : 185
Date de sortie : 21 juin 1907, Pathé Grolée, Lyon
Notes : Juin 1907, n° 1796 du catalogue Pathé

Not’fanfare concourt
Autre titre : Notre fanfare concourt (d’après Charles Ford)
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 195
Date de sortie (Paris) : 25 juillet 1907, Omnia Pathé
Interprétation : André Deed
Notes : Août 1907, n° 1837 du catalogue Pathé

Aladin ou la lampe merveilleuse
Autre titre : Aladin
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : André Heuzé, Albert Capellani (d’après Charles Ford)
D’après :
les Mille et une nuits
Photographie : Segundo de Chomon
Décor : Hugues Laurent
Trucages : Segundo de Chomon
Métrage :
250 dont 35 en couleurs
Date de sortie : 17 novembre 1907, The Royal American Cinématographe, Café de Paris, Limoges
Interprétation : Georges Vinter (Aladin) (d’après Henri Bousquet) / Louise Willy, Liane de Pougy, Paul Capellani, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford), André Deed (d’après Jean A. Gili)
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Sujet dans le Supplément du Catalogue Pathé d’octobre 1906, n° 1506 du catalogue Pathé. Possible collaboration de Floury sur ce titre (d’après le catalogue Chirat-Le Roy).

Le Pied de mouton
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Effets spéciaux visuels : Segundo de Chomon
Décor : Hugues Laurent
Métrage : 300 dont 195 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 27 décembre 1907, Le Cirque d’Hiver
Sauvegarde-restauration : AFF, Filmarchiv Austria
Notes :
Conte féerique en 10 tableaux. Novembre 1907, n° 1960 du catalogue Pathé. Possible collaboration de Floury sur ce titre (d’après Chirat-Le Roy).

La Vestale
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 225 dont 168 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 22 janvier 1908, Omnia Pathé
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Mars 1908, n° 1922 du catalogue Pathé

Don Juan
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
D’après : la pièce de Molière
Métrage : 300 dont 200 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 3 avril 1908, Le Cirque d’Hiver
Interprétation : Paul Capellani (Don Juan), Henri Desfontaines (Sganarelle)
Notes : Mai 1908, n° 2140 du catalogue Pathé

Samson
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
Métrage : 330 dont 316 m en couleurs
Date de sortie : 8 mai 1908, Pathé Grolée, Lyon
Interprétation : Ravet
Sauvegarde-restauration : National Film Center (National Museum of Modern Art, Tokyo).
Notes : Floury est parfois cité comme co-réalisateur. Juin 1908, n° 2179 du catalogue Pathé. MPW. 5 septembre 1908

Béatrix Cenci
Autre titre : Béatrice Cenci
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré (d’après Charles Ford)
D’après : Giuseppe Rota
Métrage : 225
Date de sortie (Paris) : juin 1908, Artistic Cinéma
Interprétation : Staca Napierkowska, Henri Desfontaines (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Juin 1908, n° 2224 du catalogue Pathé, Compte rendu dans le MPW du 20 juin 1908

La Belle et la Bête
Réalisation : Albert Capellani
D’après : le conte de Jeanne Marie Le Prince de Beaumont (1757)
Métrage : 190 m dont 160 en couleurs
Date de sortie (Paris) : juin 1908, Le Cirque d’Hiver
Sauvegarde-restauration : Lobster Films (fragment).
Notes : Août 1908, n° 2252 du catalogue Pathé, Compte rendu dans le MPW du 14 novembre 1908

Le Foulard merveilleux
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 145
Date de sortie (Paris) : Juillet 1908 ?
Interprétation : André Deed, Aurèle Sidney
Sauvegarde-restauration : British Film Institute
Notes : Juillet 1908, n° 2204 du catalogue Pathé

Riquet à la houppe
Réalisation : Albert Capellani
D’après : le conte de Charles Perrault (1697)
Métrage : 290 dont 212 en couleurs
Interprétation : Georges Monca (le Roi)
Notes : Juillet 1908, n° 2221 du catalogue Pathé, Compte rendu dans le MPW du 29 août 1908

Le Chat botté
Réalisation : Albert Capellani
D’après : le conte de Charles Perrault (1697)
Métrage : 225 dont 204 en couleurs
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes : Août 1908, n° 2265 du catalogue Pathé
Peau d’âne
Autre titre : Peau-d’Âne
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Michel Carré (d’après Charles Ford)
D’après : le conte de Charles Perrault (1697)
Trucages : Segundo de Chomon
Métrage : 310
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Septembre 1908, n° 2201 du catalogue Pathé, Annoncé dans Filma n° 6, août 1908, Compte rendu dans le MPW du 21 novembre 1908

Marie Stuart
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
D’après : la pièce de Schiller ? (d’après Chirat – Le Roy) ou Victor Hugo (selon Charles Ford)
Métrage : 255 dont 227 en couleurs
Interprétation : Jeanne Delvair, Jacques Grétillat, Henry Krauss, Paul Capellani, Véra Sergine (d’après Chirat – Le Roy)
Sauvegarde-restauration : CF, Cineteca di Bologna (copie pochoir)
Notes : 3 actes et 60 scènes. Septembre 1908, n° 2313 du catalogue Pathé, Compte rendu dans le MPW du 28 novembre 1908

L’Arlésienne
Réalisation et scénario : Albert Capellani
D’après : la nouvelle d’Alphonse Daudet dans Les Lettres de mon moulin (1869)
Musique : Georges Bizet
Production : SCAGL
Distribution : Pathé Frères
Métrage : 355
Date de sortie : 16 octobre 1908, Pathé Grolée, Lyon
Interprétation : Jeanne Grumbach, Melle Bouquet, Melle Bertyl, Jean Marié de L’Isle, Henri Desfontaines (Mitifio), Paul Capellani (Frederi) (D’après Chirat – Le Roy), Henry Krauss (Balthazar) (d’après Chirat – Le Roy), Jeanne Delvair (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : Cineteta di Bologna / Lobster films (2010)
Notes : Octobre 1908, n° 2494 du catalogue Pathé. Premier film réalisé par Albert Capellani à la SCAGL

L’Homme aux gants blancs
Réalisation et scénario : Albert Capellani
D’après : une pantomime de Henry Bérény
Métrage : 310
Date de sortie (Paris) : 1er novembre 1908, Omnia Pathé
Interprétation : Marguerite Brésil (la demi-mondaine), Henri Desfontaines (Jules, l’apache), Jacques Grétillat (l’aventurier), Alexandre Arquillière (d’après Chirat – Le Roy), Mevisto (d’après Chirat – Le Roy)
Sauvegarde-restauration : Cinémathèque française (CF)
Notes : Décembre 1908, n° 2588 du catalogue Pathé

L’Assommoir
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
Adaptation : Albert Capellani, Michel Carré
D’après : la pièce de William Busnach et Octave Gastineau d’après le roman homonyme d’Emile Zola (1877)
Métrage : 740
Date de sortie (Paris) : 21 décembre 1908, Le Cirque d’Hiver
Interprétation : Alexandre Arquillière (Coupeau), Jacques Grétillat (Lantier), Jacques Varennes (Henri Gouget) (d’après Chirat – Le Roy), Mansuelle (Mes bottes), Bazin (Bec-Salé), Paul Lack (Bibi la Grillade), Eugénie Nau (Gervaise), Marie-Louise Roger (Nana), Catherine Fontenay (Virginie), Irma Perrot (Mme Boche), et d’après Chirat-Le Roy : Paul Capellani, Harry Baur, Catelan, Stacia Napierkowska.
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Avril 1909, n° 2815 du catalogue Pathé. L’Assommoir est reconnu comme étant le premier film français de long métrage.

Le Roi s’amuse
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
Adaptation : Michel Carré
D’après : le drame de Victor Hugo (1832)
Métrage : 350
Date de sortie : 1er octobre 1909, Pathé Grolée, Lyon
Interprétation : Henri Sylvain (Triboulet), Paul Capellani (François 1er), Armand Numès, Albert Dieudonné, Marcelle Géniat (Blanche), Trouhanova (Maguelonne) (D’après Bousquet) / Mademoiselle Trounanowa (Maguelonne) (d’après Chirat – Le Roy)
Notes : Pièce cinématographique en 20 tableaux. Août 1909, n° 3037 du catalogue Pathé.

La Mort du Duc d’Enghien en 1804
Autre titre : La Mort du Duc d’Enghien
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Léon Hennique (d’après Chirat – Le Roy)
Métrage : 310
Date de sortie : 3 décembre 1909, Pathé Grolée, Lyon
Interprétation : Georges Grand (le Duc d’Enghien), Henry Houry (l’officier chargé de l’arrestation), Germaine Dermoz (la princesse Charlotte), d’après Chirat-Le Roy : Daniel Mendaille, Charles Lorrain, Paul Capellani, René Leprince, Henri Etiévant, et Nelly Cormon (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Novembre 1909, n° 3154 du catalogue Pathé

Les Deux Orphelines
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Georges Monca (d’après Chirat – Le Roy) / Michel Carré (d’après Charles Ford)
D’après : la pièce d’Adolphe d’Ennery, Eugène Cormon et Dumanoir (1874)
Directeur de la photographie :
Emile Pierre
Métrage :
355
Date de sortie (Paris) : 14 janvier 1910, Omnia Pathé
Interprétation : J. Rosny (d’après Chirat – Le Roy) / Gabrielle Rosny (d’après Bousquet), Lucy Fleury, Delphine Renot, Edmond Duquesne, Georges Dorival, Jacques Villa, et d’après Charles Ford : Andrée Pascal, Germaine Rouer, Claude Garry, Henry Krauss, Paul Capellani, Georges Saillard, Mévisto.
Notes : Mélodrame en 20 tableaux. Décembre 1909, n° 3263 du catalogue Pathé.

La Puissance du souvenir
Autre titre : Le Monstre (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : André Aruyvelde (d’après Bousquet) / André Anyvelde (d’après Chirat – Le Roy)
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 230
Date de sortie (Paris) : 31 septembre 1910, Omnia Pathé
Interprétation : André Hall (le peintre), Fernand Tauffenberger (l’ami), Régina Sandri (D’après Bousquet) / Huguette Sandri (D’après Chirat – Le Roy) (le modèle), (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Spyker, Raxonne, Raulin, de Kock, Barry, Reynold, Georges Desmoulins, Javert, René Navarre, Caillet, Gosset, Enner, Tauffenberger fils, Chalange, de Beye, Dieudonné fils, Franck, Paul Polthy, Benoit, Madame Hawkins, Madame Nava, Gabrielle Chalon, Madame L. Hoss, Madame Beauchène, Madame Steyaert, Madame Carina
Notes : Tournage : 23 février – 10 mars 1910. Août 1910, n° 3583 du catalogue Pathé.

Sous la terreur
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani (d’après Charles Ford)
Métrage :
280 dont 234 en couleurs
Date de sortie : 15 octobre 1910, Cinéma Pathé, Limoges
Interprétation : Jacques Grétillat, Henri Desfontaines
Notes : Mai 1910, n° 3449 du catalogue Pathé

La Bouteille de lait
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Jacques de Choudens
Métrage : 295
Date de sortie : 4 novembre 1910, Théâtre National Pathé, Bordeaux
Interprétation : Henri Etiévant (le père), Albert Dieudonné (le major allemand), Delmy, Sainrat, Fernand Tauffenberger, Charlotte Barbier (la mère), le petit Colsi, et d’après Chirat – Le Roy : André Hall, Dieudonné fils, Gallois, Jean Garat, André Bacqué, Dupont-Morgan, Chalange, Kaplan, Lanson, Mmes Faivre, Steyaert, Maria Fromet, Madeleine Fromet, Villé, petite Garat, MM. Coly, Georges Desmoulins, Georges Paulais, Spyker, Sarborg, Desgrez, Dumas, de Kock, Martin Ménier, Desjardins, Grégoire, Marcel, Stengel, Fromet, Aubry, Benoit, Caillet, Richard, Henriquet, Tauffenberger fils, bébé Rollin
Notes 
: Tournage : 5-13 avril 1910. Juillet 1910, n° 3684 du catalogue Pathé.

L’Honneur
Autre titre : Pour l’honneur (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Adaptation : Maurice Remon
D’après : le drame de Hermann Sudermann (1909)
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 405
Date de sortie (Paris) : 4 novembre 1910, Omnia Pathé
Interprétation : Georges Grand (le fils), Armand Bour (le père), Georges Saillard, Gina Barbieri (la mère), Colonna-Romano (la fille), (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) André Simon, Deltour, Pelletier, Henri Bosc, Lesueur, Chauveau, Mario, Sainrat, Faivre fils, Dalmy, Paul Polthy, Edmond, Goode, Térillac, Michelet, Arnold, Desprez, Deltour fils, Marseille, Delisle, Scipion, Michel, Lévy, Mmes Faivre, Pelletier, Fernande Bernard, Cassagne, Massard, Matsa, Darcey, Mirval, Germaine Lançay, Delmy, Mario
Notes 
: Tournage : 5-20 juin 1910. Octobre 1910, n° 3839 du catalogue Pathé.

Fra Diavolo
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
D’après : l’opéra comique de Eugène Scribe et Casimir Delavigne (d’après Bousquet) ou Scribe et Auber (d’après Chirat – Le Roy) (1830)
Métrage : 245
Date de sortie : 25 novembre 1910, Théâtre des Variétés, Bordeaux
Interprétation : Jean Angelo (Fra Diavolo), Maurice Luguet, Georges Baud (le capitaine des Gardes), Marcelle Barry (la fille de l’aubergiste), Eugénie Nau, Germaine Rouer (d’après Charles Ford)
Notes : Juillet 1910, n° 3662 du catalogue Pathé

La Mariée du château maudit
Autre titre : La Fiancée du Château Maudit
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Léon Poirier
Métrage : 255 dont 221 en couleurs
Date de sortie : 2 décembre 1910, Théâtre des Variétés, Bordeaux
Interprétation : Victor Capoul (le marié), Herman Grégoire (le père), Carmen Deraisy (la mariée), Gabrielle Chalon (la mère), Marie Fromet (La petite), Herté, André Simon
Sauvegarde-restauration : Cinémathèque Royale de Belgique
Notes : Tournage : 15-22 mars 1910. Juin 1910, n° 3617 du catalogue Pathé.

La Victime de Sophie
Autre titre : Victime de l’amour (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Léon Nunès
Métrage : 175
Date de sortie (Paris) : 2 décembre 1910, Omnia Pathé
Interprétation : Emile Milo, Armand Numès, Régina Sandri (d’après Bousquet) et d’après Chirat-Le Roy : Huguette Sandri, Gabrielle Lange, Albens, Paul Clerc, Dupont-Morgan, Prika, Mario, Faivre fils, Sainrat.
Notes : Tournage : 16-18 juillet 1910. Octobre 1910, n° 3909 du catalogue Pathé.

Le Voile du bonheur
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Georges Clémenceau
D’après : la pièce de Georges Clémenceau
Métrage : 365 dont 325 en couleurs (
Date de sortie (Paris) : 9 décembre 1910, Omnia Pathé
Interprétation : Henry Krauss, Henri Etiévant, Georges Tréville, Léontine Massart, Madeleine Carlier, (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Milo, Delmy, Dupré, Prika, petit Dupré, Rumeau, Manville, Chartrettes, Bessy, Sauriac, Simone Joubert, Madame Cassagne, Madame Fromet, Madame Delmy, Madame Dupré, Madame Guimard, Sylvette Fillacier, Madame Denise, Monsieur Fromet, Monsieur Sainrat, Monsieur Caillet, Tauffenberger fils, Monsieur Desgrez, Monsieur Scipion, Monsieur Brémond, Monsieur Raimbaud, Monsieur Lanson, Monsieur Franois, Madame L’Host, Paulette
Notes : Tournage : 28-29 juillet 1910. Novembre 1910, n° 3889 du catalogue Pathé.

L’Evadé des Tuileries
Autre titre : Une Journée de la Révolution, Août 1792 (Titre de travail, d’après Chirat – Le Roy)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Georges Cain (d’après Bousquet et Chirat – Le Roy) / Jean-Joseph Renaud (d’après Charles Ford)
Métrage : 320
Date de sortie (Paris) : 9 décembre 1910, Omnia Pathé
Interprétation : Georges Grand (Comte de Champcenetz), Jean Chameroy, Jean Garat, Faivre, Herman Grégoire, Henri Bosc, Gabrielle Robinne (Grace Elliott), Suzanne Avril, Jeanne Brindeau, Gabrielle Chalon, la petite Renée Pré, (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Dupont-Morgan, Chauveau, Didier, Pricka, Aimable, Antony, Godefroid, Reynold, Pelletier, Barry, Darville, Hédouin, Delisle, Longuépée, Gonnet, Sassard, Ougier, Raymond Max, Delmy, Mmes Elyane, de Tremerenc, Augusta Vallée, Cassagne, Darçay, Pelletier, Simone Joubert, Fromet, Mendès, Desgrez, Denise, Lange, Salvadora, Bauval, Delmy, Vallon, Gautreau, Symiane, MM. Lebrun, André Derville, Gustave Derville, Faivre fils, Victorins, Desgrez, Dumas, Caillet, Hermenault, Tauffenberger fils, Scipion, Jean Diener, Térillac, Marsy, Suber, Terestri, Lévy, Lanson, Jouanic, Fromet, Mmes A. Derville, G. Derville, Sylvette Fillacier, Cécile Didier, Dargis, (d’après Charles Ford pour tous les noms suivants) Claude Garry, René Leprince, Paul Capellani
Notes 
: Tournage : 2-8 juillet 1910. Novembre 1910, n° 3929 du catalogue Pathé.

La Vengeance de la morte
Autre titre : Le Portrait (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : André Mouézy-Eon
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 210
Date de sortie : 28 décembre 1910, Théâtre Omnia, Rouen
Interprétation : Paul Capellani (le mari), Fernand Tauffenberger, Faivre, Jeanne Bérangère (la femme), Andrée Méry (l’amie) et d’après Chirat – Le Roy : René Leprince, André Hall, Ternois, Julian, Rémy, Calvin, Grégoire, Picot, Nicolaï, Scipion, Raymond, Max, Georges Paulais, Guery, Tauffenberger fils, Herté, Georges Desmoulins, Lebrun, Caillot, Martin Menier, Nive, Mmes Marsa Reinhardt, Valbert, Cassagne, Martsa, Hoffmann, Blanche Marcel, Gabrielle Lange, Desgrez, Bauval, Dorbel, Suzy, Fromet, Fernande Bernard, Gilda, Mirval, Germaine Lançay
Notes : Tournage : 31 mai – 4 juin 1910. Octobre 1910, n° 3898 du catalogue Pathé.

La Complice
Autre titre : L’Écharpe (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Pierre Frondaie
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 255
Interprétation : Paul Numa (le joueur (d’après Bousquet) / l’ami (d’après Chirat – Le Roy)), Fernand Tauffenberger (le banquier (d’après Bousquet) / le Baron (d’après Chirat – Le Roy)), Stacia Napierkowska (la danseuse), Gabrielle Chalon, Madame Besnard, et d’après Chirat – Le Roy : Lévy, Didier, Longuépée, Paul Polthy, Fernande Bernard.
Notes : Tournage : 5-9 septembre 1910. Décembre 1910, n° 3980 du catalogue Pathé.

Le Spoliateur
Autres titres : L’Autre, L’Autre ou un drame en wagon (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Edouard Adenis
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 290
Date de sortie (Paris) : 3 février 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Le mime Thalès (Préville), Paul Capellani, Maurice Luguet, Madame J. Ugualde (d’après Bousquet) / Jeanne Ugalde (d’après Chirat – Le Roy), et d’après Chirat – Le Roy : Raoul Praxy, Duperré, Didier, Barry, Lacépède, Paul Laurent, Nicolaï, Longuépée, Sylver, Herté, Faivre, Sainrat, Anthonin, Paul Polthy, Fromet, Nadir
Notes : Tournage : 27 septembre – 4 octobre 1910. Décembre 1910, n° 4027 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 127, 28.1.1911

Le Roman de la momie
Autre titre : La Momie
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Théo Bergerat
D’après : le roman homonyme de Théophile Gautier (1858)
Métrage : 250 dont 199 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 24 février 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Paul Franck (lord Evandale), Romuald Joubé (le Pharaon), le mime Thalès, Louis Ravet, Madame California (la momie), Jeanne Brindeau, (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Tourneur, Jean Guitry, Delmy, Selvat, Duperré, Bessy, Didier, Longuépée, Desgrez, Sainrat, Witheley, Fritz, Faivre fils, Rumeau, Egoël, Delson, Lebrun, Caillet, Lanson, Antonin, Franceschi, Renard, Hillairet, Gallois, Mmes Jane Dirys, Ravet, Nadir, Carlita, Dolly, Cassagne, Grisard, Fernande Bernard, Layzac, Lebrun, Barthélémy, Lyzia, Madeleine Lyzia, Desgrez, Fromet, Jeanne Fromet
Notes : Titre de travail La Momie. Tournage : 14-21 septembre 1910. Janvier 1911, n° 4063 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 130, 18.2.1911, Sujet dans le Bulletin Pathé n° 3.

L’Intrigante
Autre titre : L’Institutrice (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Paul Géhaux
Métrage : 175
Interprétation : Georges Coquet (le père), Georges Baud (le voisin de campagne), Catherine Fonteney (l’intrigante), la petite Carina (l’enfant)
Sauvegarde-restauration : Eye film Institute (Nederlands)
Notes : Tournage : 6-9 décembre 1910. Mars 1911, n° 4168 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 136, 1.4.1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 9.

La Mauvaise Intention
Autre titre : L’Image (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Jacques de Choudens
Métrage : 255
Date de sortie (Paris) : 21 avril 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Charles Mosnier (l’oncle), Georges Le Roy (le neveu), Renée Sylvaire (la nièce), Andrée Marly, Gabrielle Chalon, Besnard
Notes : Tournage : 29 novembre – 2 décembre 1910. Mars 1911, n° 4188 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 138, 15.4.1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 11.

Le Prix de vertu
Réalisation : Albert Capellani
D’après : René Brunschwick et Auguste Barthélémy
Métrage : 225
Date de sortie (Paris) : 28 avril 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Germaine Reuver (Gotte), Georges Tréville (Grégoire), Bach, Andrée Marly, Gabrielle Lange, Gabrielle Chalon, et d’après Chirat – Le Roy : Candieu, Fred, Sémery, Foucher, Sainrat, Desgrez, Faivre fils, Albert Briant, Paul Polthy, Fromet, Mmes Blémont, Pâquerette, Steyaert.
Notes : Tournage : 28-30 décembre 1910. Mars 1911, n° 4200 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 139, 22 avril 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 12.

Deux Collègues
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Charles Clairville
Métrage : 160 m
Interprétation : André Simon (Dupont), Paul Calvin (Durand), Saturnin Fabre (le directeur), Régina Sandri (d’après Bousquet) / Huguette Sandri (d’après Chirat – Le Roy) (la solliciteuse), et d’après Chirat – Le Roy : Charles Lorrain, Simery, Albertot
Notes
 : Tournage : 16-18 janvier 1911. Avril 1911, n° 4260 du catalogue Pathé. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 17.

Péché de jeunesse
Autre titre : Roman d’un jour (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Adrien Caillard
Métrage : 330
Date de sortie : 3 mai 1911, Théâtre Omnia, Rouen
Interprétation : Georges Grand (le docteur), Charles Mosnier, Gabrielle Robinne (la femme du docteur), Jeanne Bérangère (l’ouvrière), la petite Maria Fromet (l’enfant), Andrée Marly, Gabrielle Chalon, et d’après Chirat – Le Roy : Ternois, Fred, Fromet, Fernande Bernard, Madame Delavigne, Madame Massart, Madame Blondeau, Madame Biancheri, Madame Chantenay, Madame Grisard, Madame Fromet, Madeleine Fromet.
Notes : Tournage : 10-18 novembre 1910. Février 1911, n° 4147 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 135, 25 mars 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 8.

Le Courrier de Lyon ou L’Attaque de la malle poste
Autre titre : Le Courrier de Lyon
Réalisation :
Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après :
pièce de Moreau, Siraudin et Delacourt (1850)
Métrage : 780
Date de sortie : 10 mai 1911, Théâtre Omnia, Rouen
Interprétation : Louis Ravet (Lesurques-Dubosc), Mévisto (Chopard (D’après Bousquet) / Choppart (d’après Chirat – Le Roy)), Georges Tréville (Courriol (d’après Bousquet) / Couriol (d’après Chirat – Le Roy)), Paul Calvin (Fouinard), Paul Capellani (Didier), Albert Dieudonné (le père Lesurques), le petit Colsi (le garçon d’auberge), Faivre, Emile André, Dupont-Morgan, Sainrat, Eugénie Nau (la femme Chopard (d’après Bousquet) / Choppart (d’après Chirat – Le Roy)), Andrée Pascal (Julie Lesurques), et d’après Chirat – Le Roy : Maurice Luguet, Grégoire, Faivre père, Gaudray fils, Mmes Cassagnes, Bouquet, MM. Delmy, Mario, Chauveau, Antony, Charlet, M. Vernaud, Dieudonné fils, Prika, Schultz, Anthonin, Cressonnier, Renoux, Duperré, Romain, Morlac, Franck, Bessy, Saulieu, Chartrettes, Lecomte, Schmidt, Ferdal, Delson, François, Fromet, Desseigne, Remo, Gilbert, Labry, Desgrez, Eygen, Gaygnesse, Tauffenberger fils, Fred.
Notes : Drame historique en 2 parties. Tournage achevé le 15 mars 1911. Mai 1911, n° 4322 du catalogue Pathé. Sujet dans le Bulletin Pathé, n° 9.

L’Epouvante
Autre titre : Le Coucher d’une étoile (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Pierre Decourcelle
Métrage : 235
Date de sortie (Paris) : 12 mai 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Emile Milo, Mistinguett, Léa Frey, et d’après Chirat – Le Roy : Sylves, Ternois, Faivre, Sémery, Foucher, Sainrat, Faivre fils, Dumas, Eygen, Desgrez, Paul Polthy, Carly
Sauvegarde-restauration : Eye Film Institute (Nederlands)
Notes : Tournage : 14-23 décembre 1910. Avril 1911, n° 4220 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 141, 6 mai 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 14.

La Danseuse de Siva
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Henri Cermoise
D’après :
une légende hindoue
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 285 dont 248 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 26 mai 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Georges Tréville (le prince Achilgar), Emile Milo, Gaston Fred, Stacia Napierkowska (la danseuse Viamalah), Madeleine Carlier (Ourvasi), et d’après Chirat – Le Roy : Prika, Albert, Bessy, Raveux, Sauriac, Anthony, P. Faivre, Jacques Faivre, Delmy, Valbel, Calvin, Fromet, Egoël, Ferdal, Hilairet, Mmes Massard, Henriette Leblond, Bérysse, Léa Frey, Béral, Fabris, Ambrosi, Fernande Bernard.
Notes : Tournage : 7-14 janvier 1911. Avril 1911, n° 4240 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 143, 20 mai 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 16.

Le Rideau noir
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : René Berton
Métrage : 250
Date de sortie (Paris) : 2 juin 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Paul Capellani (Christian Marnier le vagabond), Jacques Grétillat (Claude Frémont le mari), Germaine Dermoz (Lucienne Frémont, la femme), Germaine Béral, et d’après Chirat – Le Roy : Franck, Polthy
Notes : Tournage achevé le 28 janvier 1911. Avril 1911, n° 4257 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 144, 27 mai 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 17.

L’Envieuse
Autre titre : Le Vol (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Mévisto
Métrage : 285
Date de sortie : 9 juin 1911, Théâtre Français, Bordeaux
Interprétation :
Adolphe Candé (le mari), Maurice Luguet, Dupont-Morgan, Léontine Massart (la femme), la petite Hacquard (l’enfant) (d’après Bousquet) / le petit Hacquart (d’après Chirat – Le Roy), Camille Steyaert, Andrée Marly, et d’après Chirat – Le Roy : Barnières, Tauffenberger, Fred, Martin, Baud, Lucien Callamand, Georges Paulais, Madame Maes, Madame Chantenay, Fernande Bernard, Madame Carol, Madame Darcha, M. Massard, Germaine Lançay, Madame Regalia, Madame Daley, Madame Ravaux, Madame Le Blanc, Monsieur Sarborg, Monsieur Delmy, Monsieur Chartrettes, Monsieur Darville, Monsieur Vallès, Monsieur Albert, Monsieur Bessy, Monsieur Elmer, Monsieur Eygen, Paul Polthy.
Notes : Tournage : 22-26 novembre 1910. Produit en 1910 (D’après Chirat – Le Roy). Mars 1911, n° 4187 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 138, 15 avril 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 11.

La Poupée de l’orpheline
Autre titre : La Poupée brisée
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Adrien Caillard
Métrage : 215
Date de sortie (Paris) : 9 juin 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Mévisto, Eugénie Nau, la petite Maria Fromet, la petite Renée Pré, le chien Bobo (D’après Bousquet) / Bobo (et son chien) et d’après Chirat – Le Roy : Tauffenberger, Jacques Faivre, Madame Darmody, Petite Dupré.
Notes : Tournage : du 30 janvier au 4 février 1911. Mai 1911, n° 4270 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 145, 3 juin 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 18.

Les Deux Chemins
Autre titre : Les Deux Sœurs (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Léon Hennique
Métrage : 290
Date de sortie (Paris) : 31 juin 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Jacques Grétillat (le lutteur), Roger Monteaux (Jacques), Gaston Fred, Mistinguett (Rosa), Juliette Clarens (Madeleine), (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Tauffenberger, Wagner, Candieux, Gonnet, Victorins, Chauveau, Mario, Vermaud, Emile André, Bessy, Darville, Cambey, Tauffenberger fils, Jacques Faivre, Delson, Eygen, Schmidt, Chartrettes, Gaston Dupray, Barlay, Sainrat, Rousseau, Godot, petit Siméon, Fromet, Mmes Cassagne, Hélyane, Marie-Louise Roger, Layrac Desgrez.
Notes : Tournage : 21-25 février 1911. Mai 1911, n° 4321 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 148, 24 juin 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 21.

Un monsieur qui a un tic
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Félix Galipaux, Charles Samson
Métrage : 165
Date de sortie (Paris) : 7 juillet 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Félix Galipaux, Mévisto, Armand Lurville, Emile André, Maurice Luguet, Carlos Avril, Madeleine Guitty, Gabrielle Lange, et d’après Chirat – Le Roy : André Simon, Tauffenberger, Berthier, Ternois, Delmy, Renoux, Darville, Sémery, Candieux, Calvin, Anthonin, Gaston Dupray, Lorrain, Fred, Lucien Callamand, Dieudonné fils, Tauffenberger fils, Franois, Petit Gallot, Paulette Lorsy, Darmody, Hischfeld, Chantenay, Petite Gallet.
Notes : Tournage : 7 au 10 février 1911. Juin 1911, n° 4325 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 149, 1er juillet 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 22.

Le Pain des petits oiseaux
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Georges Le Faure
Métrage : 265
Date de sortie : 4 août 1911, Théâtre Français, Bordeaux
Interprétation : Edmond Duquesne (le charmeur), Antony, Sainrat, Jacques Faivre, Stacia Napierkowska (Ginette), Pauline Patry, Gabrielle Chalon, (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Barral, Tauffenberger, Maurice Luguet, Mario, Emile André, Lucien Callamand, Candieux, Anthonin, Fred, Nicolai, Grégoire, Desgrez, Cambay, Gommet, François, Tauffenberger fils, Fromet, Polthy, Mmes Paule Andral, Lérida, Cassagnes, Hervyl, Mario, Viennois, Georgine, Raymonde, Yrval
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Tournage : 13-18 février 1911. Mai 1911, n° 4290 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné- Journal, n° 146, 10 juin 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 19.

Jacintha la cabaretière
Autre titre : Les Emotions de Jacintha (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Daniel Riche (d’après Charles Ford) / Daniel Riche (d’après Bousquet)
Métrage : 260
Date de sortie : 23 août 1911, Théâtre Omnia, Rouen
Interprétation : Thalès (Alonzio), Paul Capellani (Landry (D’après Bousquet) / Landay (D’après Chirat – Le Roy)), Georges Tréville (l’aubergiste), Lucie Pacitti (Jacintha), Dupont-Morgan, Milo (D’après Chirat – Le Roy), Claude Garry (D’après Charles Ford)
Notes : Juin 1911, n° 4356 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 150 ; 8 juillet 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 23.

Par respect de l’enfant
Autre titre : Le Sacrifice, Par respect pour l’enfant (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Chaptal
Métrage : 295
Date de sortie : 21 septembre 1911, Théâtre Français, Bordeaux
Date de sortie (Paris) :
Interprétation : Paul Capellani (Paul Sernin), Georges Tréville (Jacques d’Hastry (d’après Bousquet), Charles Mosnier (Mr de Beauchamps (d’après Bousquet), Emile Milo, Jeanne Bérangère (Irène de Beauchamps (d’après Bousquet) / Eléonore (d’après Chirat – Le Roy))
Notes : Juin 1911, n° 4387 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 153, 29 juillet 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 26.

Deux Filles d’Espagne
Autre titre : Deux jeunes filles se ressemblent (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Maurice Dênecheau (d’après Bousquet)
Métrage : 195
Date de sortie : 27 septembre 1911, Théâtre Omnia, Rouen
Date de sortie (Paris) :
Interprétation : Emile Milo (Mateo), Charles Dechamps (Fernando), La California (Conchita et Mercédès), Darmody, Faivre, Léontine Massart, Maurice Luguet, Nadia d’Angely
Notes : Juillet 1911, n° 4430 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 156, 19 août 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 29.

La Vision de Frère Benoît
Autre titre : Frère Benoît (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
Métrage : 215
Interprétation : Thalès, Georges Tréville, Mévisto, Massilia
Notes : Septembre 1911, n° 4531 du catalogue Pathé. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 35.

L’Oiseau s’envole
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Marcel Manchez
Métrage : 285
Date de sortie : 1er novembre 1911
Interprétation : Henry Krauss (le bohémien), Suzanne Goldstein (Jeannette), Maurice Luguet, Eugénie Nau
Notes : Août 1911, n° 4511 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 160, 16.9.1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 33.

Notre-Dame de Paris
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
Adaptation : Michel Carré
D’après :
le roman homonyme de Victor Hugo (1831)
Opérateur : Mérobian
Directeur de la photographie :
Pierre Trimbach
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 810 dont 709 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 10 novembre 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Claude Garry (Frollo), Henry Krauss (Quasimodo), René Alexandre (Phœbus), Stacia Napierkowska (Esmeralda), Paul Capellani, Mévisto, Jean Dax, et d’après Chirat : Georges Tréville, Jean Angelo.
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes :
Drame en 2 parties. Septembre 1911, n° 4516 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 167, 4 novembre 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 39.

Le Visiteur
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 295
Date de sortie (Paris) : 24 novembre 1911, Omnia Pathé
Interprétation : Polaire, Georges Tréville, Georges Baud, Thalès, Cécile Barré, Louis Ravet (D’après Chirat – Le Roy)
Notes : Octobre 1911, n° 4619 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 169, 18 novembre 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 41

Robert Bruce, épisode des guerres de l’indépendance écossaise
Autre titre : Robert Bruce
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Romain Coolus
Adaptation : Romain Coolus
Métrage : 405
Date de sortie (Paris) :
Interprétation : Paul Capellani, Louis Ravet, Henri Etiévant, Georges Baud, Darmody, le petit René Nadir
Notes : Novembre 1911, n° 4698 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 174, 23 décembre 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 46.

Les Six Petits Tambours (1794)
Autre titre : Six Petits Tambours, Messidor An II 1794
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Léon Hennique
Métrage : 285
Date de sortie (Paris) : 4 janvier 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Jean Kemm, Dupont-Morgan, le petit Colsi
Notes : Novembre 1911, n° 4717 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 175, 30 décembre 1911. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 47.

Les Aventures de Cyrano de Bergerac
Autre titre : Cyrano de Bergerac (d’après Charles Ford)
Réalisation : Albert Capellani (attribution)
Scénario : Léon Guillot de Saix
Décor : Vallé
Métrage : 735
Date de sortie (Paris) : 18 janvier 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Emile Milo (Cyrano de Bergerac), Paul Capellani (Raoul de Brienne), Henri Etiévant (le chevalier Lafietti), Andrée Pascal (Magdeleine), (D’après Chirat – Le Roy pour tous les noms suivants :) Grégoire (Carbon de Castel-Jaloux), Dupuis (Ragueneau), Garrigue (Le Bret).
Notes : Décembre 1911, n° 4777 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 177, 13 janvier 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 49.

La Bohème
Autre titre : La Vie de Bohème
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après : les Scènes de la Vie de Bohème d’Henri Murger
Directeur de la photographie : Pierre Trimbach
Métrage :
770
Date de sortie (Paris) : 15 mars 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Paul Capellani (Rodolphe), Charles Dechamps (Marcel), Paul Gerbault (Colline), Léon Bélières (Schaunard), Suzanne Revonne (Mimi), Juliette Clarens (Musette), Cécile Barré (d’après Chirat – Le Roy), Stacia Napierkowska (d’après Charles Ford).
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Drame en 2 parties. Février 1912, n° 4896 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 185, 9 mars 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 5.

La Fin de Robespierre
Autres titres : La Dernière Charrette, 9 Thermidor An II (titre de travail)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Gaulot
Directeur de la photographie :
Pierre Trimbach
Métrage : 425 dont 339 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 5 avril 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Georges Saillard (Robespierre), Jacques Grétillat (Tallien), Georges Dorival (Collot d’Herbois), Charles de Rochefort (St Just), Armand Numès (Couthon), Marie Ventura (Terésa Cabarrus (d’après Bousquet) / Madame Tallien (d’après Chirat – Le Roy)), et d’après Charles Ford : Jean Angelo, Paul Capellani, Henri Desfontaines
Sauvegarde-restauration : Eye Film Institute (Nederlands)
Notes :
Février 1912, n° 4925 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 188, 30 mars 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 8.

Un tragique amour de Mona Lisa
Autre titre : La Joconde (titre de travail), Le Tragique Amour de Mona Lisa
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Abel Gance
Directeur de la photographie : Pierre Trimbach
Production : SCAGL, SAPF
Métrage : 550, couleurs
Date de sortie (Paris) : 17 mai 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Claude Garry (François Ier), Jacques Grétillat (Léonard de Vinci), Aimée de Raynal (Mona Lisa), Blanche Barat (la Belle Ferronnière), Stacia Napierkowska, Abel Gance
Notes : Avril 1912, n° 5008 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 194, 11 mai 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 14

Le Congrès des balayeurs
Réalisation : Albert Capellani
Métrage : 240
Date de sortie (Paris) : 24 mai 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Henri Collen.
Notes : Film en quatre parties. Avril 1912, n° 5044 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 195, 18 mai 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 15.

Josette
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Louis Z. Rollini
D’après : le roman de Paul Reboux (1903)
Métrage : 385
Interprétation : Paul Capellani (Charles Vernecourt), Georges Dorival (Vernecourt père), Georges Tréville (Béju), Juliette Clarens (Josette, le modèle).
Notes : Juin 1912, n° 5149 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 202, 6 juillet 1912

Les Mystères de Paris
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après :
le roman d’Eugène Sue (1842)
Directeur de la photographie : Pierre Trimbach
Métrage : 1540
Date de sortie (Paris) : 5 juillet 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Paul Capellani (Rodolphe), Henri Etiévant (le Maître d’école), Jean Kemm (le Chourineur), Felix Gandéra (Tortillard), Jeanne Delvair (Miss Sarah MacGrégor), Eugénie Nau (la Chouette), Andrée Pascal (Fleur de Marie), d’après Chirat – Le Roy : Léon Bernard, Jean Angelo, Léon Bélières, Edmond Duquesne, Jacquinet, Henri Houry, Henri Collen.
Notes : Drame en 4 parties. Mai 1912, n° 5118 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 201, 29 juin 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 21

Le Signalement
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Jules Hoche
Directeur de la photographie : Pierre Trimbach
Métrage : 310 m dont 277 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 29 novembre 1912, Omnia Pathé
Interprétation : Jean Kemm (le fou), Emile Duard (le cordonnier), la petite Maria Fromet (la petite Jeannette).
Notes : Octobre 1912, n° 5378 du catalogue. Pathé Annoncé dans Ciné-Journal n° 221, 16 novembre 1912. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 42.

Les Misérables
Réalisation, scénario, adapation : Albert Capellani
D’après : le roman homonyme de Victor Hugo (1862)
Directeur de la photographie : Pierre Trimbach (D’après Bousquet) / Louis Forestier, Karénine Mérobian (D’après Chirat – Le Roy)
Décor :
Henri Ménessier
Métrage : 805 (1re époque), 800 m (2e époque), 730 (3e époque), 1110 (4e époque)
Date de sortie (Paris) : 3 janvier 1913 (1re et 2e époques), 17 janvier 1913 (3e époque) et 24 janvier 1913 (4e époque), Omnia Pathé
Interprétation : Henry Krauss (Jean Valjean), Henri Etiévant (Javert), Léon Bernard (l’Abbé Myriel), Milo (Thénardier) (D’après Bousquet) / Milo, Mevisto (Thénadier) (d’après Chirat – Le Roy), Léon Lerand (Gillenormand), Gabriel de Gravone (Marius), Gaudin (Gavroche), Calvin (Fauchelevent), Jean Angelo (Enjolras), Grégoire (Guenlemer), Gervais (le directeur de l’usine), Tauffenberger (un gendarme à cheval), Defresne (le boulanger), Legrand (Babet), Bary (Combeferre), Terrier (Courfeyrac), Gravier (le forçat Brevet), Scipion (l’avocat et un étudiant), Sarbog (un argousin), Casa (un garde-chiourne), Salvat (le forçat Cochepaille), Sterny (Jean Prouvaire), Baud (Feuilly), Chartrettes (Bossuet), Faivre (le garde-champêtre et un argousin), Wyll (un juré et un paysan), Taldy (le président du jury), Chambly (le président des Assises), Mmes Marie Ventura (Fantine), Mistinguett (Eponine), Renot (la Thénardier) (D’après Bousquet) / Delphine Renot, Eugénie Nau (la Thénadier) (d’après Chirat – Le Roy), Maria Fromet (Cosette, enfant), Marialise (Cosette, jeune-fille), Barsange (contremaîtresse de l’usine), Nau (Sœur Simplice), Barbier (la Supérieure du couvent), Bade (la bonne de l’Evêque), Vallée (la mère de J. Valjean), Steyaert (une paysanne), Nadir (Jeanne), Barré (Hélène), Mac-Lean (Fernande), Becker (Lucienne), Bartet (Gabrielle), Gravier (Raymonde), Mr Gransdet (le directeur de police), Rivière (Claquesous), Stengel (un forçat), Anthonin (un gendarme à cheval), Bresson (le coiffeur), Reynold (Joly), Antony (un juré), Longucopée (l’avocat général), Charlet (le préfet de police), Lebrun (premier assesseur), Devalence (un juré), Franck (un forçat), Delmy (un garde-chiourne), Taldy (2e assesseur), d’après Chirat – Le Roy : Grandet, Léon Bélières ?, Yvette Netter
Sauvegarde-restauration : CF
Notes :
Quatre époques, cent tableaux, dix parties : 1re époque : Jean Valjean, 2e époque : Fantine, 3e époque : Cosette, 4e époque : Cosette et Marius. Novembre 1912, n° 5451 (1re époque), n° 5475 (2e époque), n° 5490 (3e époque), n° 5506 (4e époque) du catalogue Pathé. Les restaurations de la cinémathèque française, les films projetés en 1986, éd. La Cinémathèque française, 1986, p. 79.

Le Nabab
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Jean-José Frappa
D’après : le roman d’Alphonse Daudet (1877)
Métrage : 1130
Date de sortie (Paris) : 23 mai 1913, Omnia Pathé
Interprétation : Léon Bernard, Jean Dax, Mevisto, Pierre Larquey, Marcelle Frappa, Georges Tréville (d’après Charles Ford).
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Drame en 3 parties. Avril 1913, n° 5864 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 246, 10 mai 1913. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 15.

L’Absent
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Georges Mitchell
D’après : la pièce de Georges Mitchell
Métrage : 830
Date de sortie (Paris) : 13 juin 1913, Omnia Pathé
Interprétation : Henri Etiévant (Driès Schoonejans), Henri Rollan (Peter Schoonejans), Henri Collen, Jeanne Grumbach (grand’mère Grietje), Germaine Dermoz (Minna), Raymonde Dupré (Dina)
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Comédie de mœurs hollandaises en 2 parties. Mai 1913, n° 5919 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 249, 31.5.1913, Sujet dans le Bulletin Pathé n° 19.

Le Rêve interdit
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Daniel Riche
Métrage : 705 dont 320 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 11 juillet 1913, Omnia Pathé
Interprétation : Gabriel de Gravone (le duc d’Illyrie), Georges Saillard (le professeur Lachenal), Suzanne Revonne (Geneviève), Andrée Pascal
Notes : Comédie en 2 parties. Mai 1913, n° 5950 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 253, 28 juin 1913, Sujet dans le Bulletin Pathé n° 22.

Germinal
Réalisation et scénario : Albert Capellani
D’après : le roman homonyme d’Emile Zola (1885)
Opérateur : Karénine Mérobian, Louis Forestier
Directeur de la photographie : Louis Forestier, Pierre Trimbach
Décor :
Vallé, Pasquier (d’après Trimbach) / Henri Ménessier (d’après Chirat – Le Roy)
Métrage : 3020
Date de sortie (Paris) : 3 octobre 1913, Omnia Pathé, Kinérama Pathé, Paris Ciné, Le Cirque d’Hiver
Interprétation : Henry Krauss (Etienne Lantier), Jean Jacquinet (Chaval), Paul Escoffier (Négrel), Mévisto (D’après Bousquet) / Mevisto aîné (D’après Chirat – Le Roy) (Maheu), Dharsay (Souvarine), Marc Gérard (Bonnemort), Albert Bras (Hennebeau), Sylvie (Catherine), Jeanne Cheirel (la Maheude), Cécile Guyon (Cécile Hennebeau), Max Charlier (d’après Chirat – Le Roy), d’après Charles Ford : Paul Capellani, Léon Bernard, Henri Etiévant, Gina Barbieri
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : En 8 parties. Août 1913, n° 6224 du catalogue Pathé. Au sujet du film, voir le numéro hors série de 1895 « L’année 1913 en France ».

La Glu
Réalisation et scénario : Albert Capellani
D’après : le roman de Jean Richepin (1881)
Opérateur : Karénine Mérobian, Louis Forestier
Directeur de la photographie : Karémine Mérobian, Louis Forestier
Métrage :
1875
Date de sortie (Paris) : 7 novembre 1913, Omnia Pathé
Interprétation : Henry Krauss (le Docteur Cézambre), Paul Capellani (Marie-Pierre), Marc Gérard (le père Gillierou), Henri Collen, Raoul Praxy, Mistinguett (La Glu), Cécile Guyon (Anaïk), Gina Barbieri (la mère Marie des Anges)
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Septembre 1913, n° 6388 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 270, 25 octobre 1913. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 39.

Eternel amour
Réalisation : Albert Capellani ou Afrien Caillard
Scénario : Jean-Joseph Renaud
Opérateur : Paul Castanet
Métrage : 880
Date de sortie : 13 février 1914 (d’après Chirat – Le Roy) / 10 juillet 1914, Cinéma Le Castillet, Perpignan (D’après Bousquet)
Date de sortie (Paris) :
Interprétation : Léo Malraison (Jeanne et Madeleine Frantz) (d’après Bousquet) / Léo Malraison (Jeanne Frantz), Léa Piron (Madeleine Frantz) (d’après Chirat – Le Roy), Léon Bernard (le Père Frantz), Paul Capellani (Philippe Sartèle), Louis Gauthier (Pierre Korlar), Lise Gauthier (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : CF
Notes : Drame en 3 parties. Janvier 1914, n° 6406 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 284, 31 janvier 1914. Sujet dans le Bulletin Pathé n° 1.

Le Chevalier de Maison-Rouge
Réalisation et scénario : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après :
le roman homonyme d’Alexandre Dumas (1845)
Directeur de la photographie : Louis Forestier
Métrage :
2265
Date de sortie : 27 février 1914 (d’après Chirat – Le Roy) / 10 mars 1914, Théâtre Omnia, Rouen (d’après Bousquet)
Interprétation : Paul Escoffier (Chevalier de Maison-Rouge), Marie-Louise Derval (Geneviève Dixmer), Léa Piron (Marie-Antoinette), Georges Dorival (Dixmer), Georges Flateau (Lorin), Henri Rollan (Maurice Lindey), Mevisto (Rocher), Jacquinet (Général Santerre), Milo (l’homme aux provisions), Lucien Walter (Durand, greffier), Lebreton (Agesilas), Angely (le notaire), Dorny (l’officier municipal), Raoul (Gilbert, gendarme), Anthonin (Dufresne, gendarme), Victorius (1er guichetier), Robert Casa (2e guichetier), Grégoire (3e guichetier), Gorieux (Fouquier-Thinville, Accusateur public), Desmoulins (Hermann, Président du Tribunal Révolutionnaire), Taldy (Sellier, juge), Blanchard (Fourcaud, juge), Durafour (Hébert, rédacteur de l’Ami du Peuple), Henry Valbel (Fabricius, greffier du Tribunal), Donelly (Chauveau-Lagarde, défenseur officieux), Chambly (le domestique), Brochet (1er ouvrier tanneur), Gidon (2e ouvrier tanneur), Delmy (3e ouvrier tanneur), Eygen (1er sans-culotte, un gendarme à cheval), Lauson (2e sans-culotte), Durand (3e sans-culotte), Lemarchand (le représentant de la Convention), Charpentier (le prêtre), H. Legrand (un crieur de gazettes), Fred (le cabaretier), Harvaut (1er conspirateur), Sterny (2e conspirateur), Champdor (3e conspirateur), Maxel (4e conspirateur), Dardier (5e conspirateur), Sarmann’s (6e conspirateur), Devenne (1er Juré du Tribunal Révolutionnaire), Rouvenat (2e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Calvin (3e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Harlettys (4e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Leriche (5e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Sellier (6e Juré du Tribunal Révolutionnaire, un girondin, un aristocrate), Cordier (7e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Henriquet (8e Juré du Tribunal Révolutionnaire), Sarborg (un officier de la Garde Nationale), Chevin (1er gendarme à cheval), Willy Stang (2e gendarme à cheval), Joe Wells (3e gendarme à cheval), René (4e gendarme à cheval), Terrore (5e gendarme à cheval), Irma Perrot (la femme Tison), G. Maylianes (Héloïse Tison), Mary Massart (Arthémise), Demeter (Madame Elisabeth), M. Valmont (La Princesse Royale), Renée Marges (1re condamnée), Mlle Roseraie (2e condamnée), Dalret (3e condamnée), Camille Lorrain (6e gendarme à cheval), Perdreau (7e gendarme à cheval), Erik Harcy (8e gendarme à cheval), Hubert (9e gendarme à cheval), Gauthier (1er girondin), Léon Duvelleroy (2e girondin), Defresnes (3e girondin), Sidney (4e girondin), Amaury (1er aristocrate), Rumeau (2e aristocrate), Rolla Norman (d’après Charles Ford)
Sauvegarde-restauration : CF (nouveau tirage, 2010)
Notes : Scène historique en 6 parties et 60 tableaux. Janvier 1914, n° 6548 du catalogue Pathé. Annoncé dans Ciné-Journal n° 286, 14 février 1914. Sujet dans Programme Théâtre-Pathé, Bruxelles, n° 21, mai 1914. Dans le Bulletin Pathé n° 3 de 1914, les noms de 77 acteurs et actrices sont mentionnés sur une double page et sur une autre page figurent les titres des 60 tableaux.

La Belle Limonadière
Réalisation, scénario et adaptation : Albert Capellani
D’après : le drame de Paul Mahalin (1884)
Métrage : 1605
Date de sortie : 7 août 1914 (d’après Chirat – Le Roy) / 22 décembre 1914, Cinéma Pathé, Toulouse (d’après Bousquet)
Interprétation : Charles Mosnier (Jacques Lebrun), Jean Jacquinet (Hubert de Saint-Pol alias Vidocq), Henri Bonvalet (Roland), Guyta Réal et Paule Andral (la belle limonadière), Marie-Louise Derval (Hélène).
Sauvegarde-restauration : AFF
Notes : Juillet 1914, n° 6715 du catalogue Pathé. Sujet dans Le Cinéma et l’Écho du Cinéma réunis n° 155, 21 juillet 1914.

Patrie
Réalisation et scénario : Albert Capellani
D’après : le drame de Victorien Sardou
Directeur de la photographie : Karémine Mérobian
Production :
SCAGL — Optima
Distribution : Pathé Frères
Métrage : 1885 en couleurs
Date de sortie : 29 décembre 1916
Date de sortie (Paris) : 23 novembre 1917, Omnia Pathé
Interprétation : Henry Krauss (le comte de Rysoor), Paul Capellani (Karloo Van der Noot), Léon Bernard (Jonas), Maxime Desjardins (le duc d’Albe), Henri-Amédée Charpentier (le docteur), Claude Bénedict, Pierre Larquey, Maximilien Charlier, Véra Sergine (Dolorès, comtesse de Rysoor), Yvonne Sergyl (Raphaëlle)
Notes : Produit en 1914, édition en 1916 : présentation corporative le 5 décembre 1916. Décembre 1917, n° 6878 du catalogue Pathé. Sujet dans Pathé Journal, n° 29 de 1916.

Marie Tudor
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Michel Carré
D’après : la tragédie de Victor Hugo (1833)
Directeur de la photographie : Karémine Mérobian
Décor :
Henri Ménessier
Métrage : 1600 dont 1321 en couleurs
Date de sortie (Paris) : 1er juin 1917, Omnia Pathé
Interprétation : Jeanne Delvair (Marie Tudor), Paul Capellani (Fabiano Fabiani), Romuald Joubé (Gilbert), Léon Bernard (Simon Renard), Andrée Pascal (Jane Talbot), Léa Piron (Catherine d’Aragon), Henri-Amédée Charpentier (d’après Chirat – Le Roy)
Notes : produit en 1914 et édité en 1917, n° 6868 du catalogue Pathé. Sujet dans Programme du Cinéma Castillet, Perpignan, 23 au 26 novembre 1917. Annoncé dans Ciné-Journal, n° 402 / 96, 28 avril 1917.

Quatre-vingt-treize
Autre titre : 93
Réalisation :
Albert Capellani, André Antoine
Scénario et adaptation : Alexandre Arnoux
D’après : le roman de Victor Hugo
Assistant réalisateur : Julien Duvivier
Directeur de la photographie : Karénine Mérobian, Pierre Trimbach, Paul Castanet (Antoine)
Décor : Vallé
Métrage : 2820
Présentation corporative (Paris) : 18 mai 1921
Date de sortie (Paris) : 1re partie, 24 juin, 2e partie 1er juillet (Omnia Pathé, Paris)
Interprétation : Philippe Garnier (le marquis de Lantenac), Paul Capellani (Gauvain), Georges Dorival (sergent Radoub), Max Charlier (l’Imanus), Henry Krauss (Cimourdin), Maurice Schutz (Grandcoeur), Jean Liezer, Lucien Walter, Charlotte Barbier-Krauss (La Flécharde)
Sauvegarde-restauration :
CF (1985, par Philippe Esnault)
Notes : Produit et réalisé partiellement en 1914. Durée de la version restaurée en 1985 : 170 mn. Le film a été terminé par André Antoine en 1920. Sujet dans Pathé-Programme n° 27. Les restaurations de la cinémathèque française, les films projetés en 1986, éd. La Cinémathèque française, 1986, p. 92. Publicité dans Hebdo-film n° 20, 14 mai 1921.

PÉRIODE AMERICAINE

The Face in the Moonlight
Réalisation: Albert Capellani
Scénario: Anthony Paul Kelly.
D’après: la pièce The Face in the Moonlight de Charles Osborne, 1871 (première production à New York, Proctor’s Theatre, 29 août 1892)
Assistant réalisateur : Albert Dorris
Caméra : Lucien Andriot
Lieu de tournage :
Peerless Studio, Fort Lee, NJ
Production:
William A. Brady Pictures Plays, Inc.
Distribution: World Film Corp.
Métrage: 5 bobines
Date de sortie: 28 juin 1915
Interprétation: Robert Warwick (Victor / Rabat), Stella Archer (Lucile), H. Cooper Cliffe (Munier), Montague Love (Ambrose), Dorothy Fairchild (Jeanne Mailloche), Georges D. MacIntyre, Buckley Starkey (l’aubergiste)
Note : Premier américain réalisé par Albert Capellani. © World Film Corp., 10 juillet 1915

The Impostor
Autre titre : The Imposters
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : E.M. [Eugenie Magnus] Ingleton
D’après : la pièce Impostors de Douglas Murray (production indéterminée)
Caméra : Lucien Andriot
Lieu de tournage :
World Film Studios, Fort Lee, NJ ; extérieurs à Pittsburgh, PA
Production:
William A. Brady Feature Films
Distribution: World Film Corp.
Métrage: 5 bobines
Date de sortie: 6 septembre 1915
Interprétation: Jose Collins (« The Tearer » / Miss Gibson), Alec B. Francis (Sir Anthony Gregson / Blink), Leslie Stowe (Gouger), Sumner Gard, E.M. Kimball, Dorothy Fairchild, Jacqueline Morhange
Note : Premier film de la vedette de comédies musicales Jose Collins. © World Film Corp., 8 septembre 1915

The Flash of an Emerald
Réalisation: Albert Capellani
Scénario: Captain Leslie T. Peacocke
D’après: la nouvelle « The Flash of an Emerald », d’Ethel Watts Mumford, sortie dans le mensuel The Smart Set, février 1902.
Caméra : David Calcagni
Lieux de tournage : Peerless Studios, Fort Lee, NJ ; Ste-Anne-de-Beaupré, Québec, Canada
Production: World Film Corp., A Shubert Feature
Distribution: World Film Corp.
Métrage: 5 bobines
Date de sortie: 27 septembre 1915
Interprétation: Robert Warwick (Lucius Waldeck), Dorothy Fairchild (Victoria Allison), Jean Stuart (Sonia Mercer), Julia Stuart (Madame Watson), Georgia May Fursman (Madeline), Clarissa Selwynne (Marie), June Elvidge (Phillipa Ford), Paul Gordon (Morton Conway), Albert Capellani (lui-même)
Note: © World Film Corp., 30 octobre 1915

Camille
Autre titre : A Modern Camille
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Frances Marion
D’après : le roman La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils (France, 1848)
Caméra : Lucien Andriot
Lieu de tournage :
World Film Studios, Fort Lee, NJ
Production: Shubert Film Corp., World Film Corp.
Distribution: World Film Corp.
Métrage: 5 bobines
Date de sortie: 27 décembre 1915
Interprétation:
Clara Kimball Young (Camille), Paul Capellani (Armand Duval), Lillian Cook (Cécile, sa sœur), Robert Cummings (Monsieur Duval), Dan Baker (Joseph le domestique), Stanhope Wheatcroft (Robert Bousac), Frederick C. Truesdell (Comte de Varville), William Jefferson (Gaston), Edward M. Kimball (le médecin), Louie Ducey (Madame Prudence), Beryl Morhange (Nanine)
Notes : Premier titre A Modern Camille. Ressortie, World Film Company, février 1917. Autres films tournés d’après ce roman : Camille produit en 1912 par la Champion ; Camille produit en 1917 par la Fox ; au moins trois films américains des années vingt tournés en tout ou partie du roman : 1921 Camille de Ray C. Smallwood avec Nazimova et Rudolph Valentino, 1924 The Lover of Camille de Harry Beaumont avec Monte Blue et Marie Prevost, 1927 Camille de Fred Niblo avec Norma Talmadge et Gilbert Roland ; parmi les nombreuses autres adaptations à l’écran du roman : 1936 Camille de George Cukor avec Greta Garbo et Robert Taylor ; plusieurs films basés sur l’opéra La Traviata de Verdi inspiré de ce roman, dont le film italien de 1982 de Franco Zeffirelli.
Note:
© World Film Corp., 14 février 1917

The Feast of Life
Réalisation: Albert Capellani
Scénario : Frances Marion
Caméra : Lucien Andriot
Lieux de tournage :
Paragon Studio, Fort Lee, NJ ; Santiago, Cuba.
Production: Paragon Films, Inc.
Distribution: World Film Corp.
Métrage : 5 bobines
Date de sortie : 1er mai 1916
Interprétation : Clara Kimball Young (Aurora Fernandez), Mrs E.M. Kimball (Señora Fernandez), Edward M. Kimball (Père Venture), Paul Capellani (Don Armada), Doris Kenyon (Celida), Robert Frazer (Pedro) ; Millie Bright.
Note : Des extraits de ce film furent tournés à Cuba. © World Film Corp., 4 mai 1916

La Vie de Bohème
Titre français : La Vie de Bohème
Autres titres : Mimi ; The Bohemians
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
Frances Marion
D’après : le roman Scènes de la Vie de Bohème d’Henri Murger (Paris, 1849)
Assistant réalisateur : Albert Dorris. Deuxième assistant réalisateur, Warren G. Bellew.
Caméra : Lucien Andriot
Directeur artistique : Ben Carré
Lieu de tournage : Paragon Studio, Fort Lee, NJ
Production: Paragon Films, Inc.
Distribution (USA): World Film Corp.
Distribution (France) : Les Cinematographes Harry
Métrage : 5 bobines, 1653 (France)
Date de sortie (USA) : 19 juin 1916
Présentation corporative (Paris) : septembre 1917
Date de sortie (France) : 17 octobre 1917
Interprétation : Alice Brady (Mimi), Paul Capellani (Rodolphe), June Elvidge (Madame de Rouvre), Leslie Stowe (Durandin), Chester Barnett (Marcel), Zena Keefe (Musette), Fred Truesdell (l’auteur), D.J. Flanagan (Schaunard), Helen Hamilton.
Sauvegarde-restauration :
Notes :
© World Film Corp., 6 juin 1916. Le film changea plusieurs fois de titres pendant le tournage : Mimi, The Bohemians, La Bohème. Pathé Frères a redistribué en France la version Capellani 1912 en novembre 1917.
Parmi les nombreux films inspirés du roman : 1926 La Bohème de King Vidor avec Lillian Gish et John Gilbert, 1935 Mimi de Paul Stein avec Douglas Fairbanks, Jr. et Gertrude Lawrence, 1945 La Vie de Bohème de Marcel L’Herbier avec Louis Jourdan, 1965 opéra filmé franco-italien La Bohème de Franco Zeffirelli.

The Dark Silence
Titre français : Femmes de France
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Gardner Hunting
D’après : Paul West
Caméra : Hal Young
Lieu de tournage : Peerless Studios, Fort Lee, NJ
Production:
Peerless Feature Producing Company
Distribution (USA): World Film Corp.
Distribution (France) : Les Cinematographes Harry
Métrage : 5 bobines. 62 mins (Wid’s) ; Métrage maximum de projection, 70 mins (MPW).
Date de sortie (USA) : 25 septembre 1916
Présentation corporative (Paris) : mai 1917
Date de sortie (France) : juin 1917
Interprétation : Clara Kimball Young (Mildred White), Edward T. Langford (Derwent Ainsworth), Paul Capellani (Dr. Mario Martinez), Barbara Gilroy (Sibil Ainsworth), Jessie Lewis (Fifine).
Notes: © World Film Corp., 7 septembre 1916. Il s’agirait du premier film américain de Capellani distribué en France.

The Common Law
Titre français : La Loi commune
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
Beryl Morhange
D’après : le roman The Common Law de Robert William Chambers (New York, 1911), paru en feuilleton dans Cosmopolitan Magazine, novembre 1910 – octobre 1911
Assistant réalisateur : Henri Ménessier
Caméra : Jacques Monteran, Hal Young
Lieu de tournage: Solax Studio, Fort Lee, NJ; bureaux du New York Evening Telegram, Herald Square, NY.
Production: Clara Kimball Young Corp. (Selznick- Pictures)
Distribution (USA) : Lewis J. Selznick Productions, Inc.
Distribution (France) : Les Cinematographes Harry
Métrage : 7 bobines
Date de sortie (USA) : 15-16 octobre 1916
Présentation corporative (France) : 30 juillet 1921
Date de sortie (France) : 16 septembre 1921
Interprétation : Clara Kimball Young (Valerie West), Conway Tearle (Neville), Paul Capellani (Querida), Edna Hunter (Rita), Lillian Cook (Stephanie), Julia Stuart (Madame Neville), Edward M. Kimball (Mr. Neville), Lydia Knott (Madame West), D.J. Flanagan (Ogilvy), Edmund Mortimer, Barry Whitcomb.
Notes: © Clara Kimball Young Film Corp., 25 septembre 1916. Premier film produit par la Clara Kimball Young Film Corp. Un article du 9 septembre 1916 dans MPW l’annonce comme distribution générale en six bobines, avec une version en 9 bobines pour quelques-uns des théâtres les plus importants. MPW annonçait que parmi les artistes et illustrateurs, Harrison Fisher, Malcolm Straus et James Montgomery Flagg, entre autres, avaient réalisé des esquisses pour le film qui devinrent ensuite des lithographies, et que Flato et Fritz Winold Reiss avaient préparé des dessins pour la publicité et pour les affiches. Selznick Pictures tourna une nouvelle version de The Common Law en 1923 avec Corinne Griffith. RKO Pathé tourna une version sonore en 1931, réalisée par Paul L. Stein avec Constance Bennett. Publicité dans Hebdo-Film n° 282, 23 juillet 1921.

The Foolish Virgin
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après : le roman The Foolish Virgin de Thomas Dixon (New York, 1915), paru en feuilleton dans The Green Book Magazine, janvier-septembre 1915
Caméra: Jacques Monteran, Hal Young, George Peters
Lieu de tournage : Solax Studio, Fort Lee, NJ ; Biograph Studio, NY ; extérieurs à Catskills, NY
Production: Clara Kimball Young Film Corp., Selznick-Pictures
Distribution : Lewis J. Selznick Enterprises, Inc.
Métrage : 6 bobines ; 80 mn (Wid’s).
Date de sortie : 18 décembre 1916
Interprétation : Clara Kimball Young (Mary Adams), Conway Tearle (Jim Anthony), Paul Capellani (Dr. Mulford), Catherine Proctor (Nance Anthony), Sheridan Tansey (Jim), William Welsh (le père de Jim), Marie Lines (Jane), Agnes Mapes (Ella Swanson), Edward Elkas (Harden), Jaqueline Morhange (Dora), Freddie Verdi.
Note: © Clara Kimball Young Film Corp., 26 décembre 1916. Columbia Pictures produisit un film d’après le même roman en 1924, réalisé par George W. Hill avec Elaine Hammerstein.

The Easiest Way
Réalisation: Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani, Frédéric Chapin
Adaptation : Albert Capellani
D’après :
la pièce The Easiest Way d’Eugene Walter (Hartford, Conn., 31 décembre 1908 fut l’avant- première en province). La première à Broadway eut lieu le 19 janvier 1909 au Stuyvesant Theatre)
Assistant réalisateur : Henri Ménessier
Caméra :
Hal Young, Jacques Monteran
Lieu de tournage : extérieurs à Skyland Resort, VA
Production:
Clara Kimball Young Film Corp., Selznick-Pictures
Distribution : Lewis. J. Selznick Enterprises, Inc.
Métrage : 7 bobines ; 110 mn (Wid’s)
Date de sortie : avril 1917
Interprétation: Clara Kimball Young (Laura Murdock), Louise Bates (Elfie St Clair), Joseph Kilgour (Willard Brockton), Rockliffe Fellowes (John Madison), Cleo Desmond (Annie), George Stevens (Jim Weston), Frank Kingdon (Burgess), May Hopkins (Nellie De Vere), Walter McEwen (Jerry).
Notes: © Clara Kimball Young Film Corp., 6 avril 1917. Joseph Kilgour joua également le rôle de Willard Brockton à la scène. Selon des revues professionnelles, Capellani loua le Garden Theatre de New York pour le tournage et engagea trente mannequins du music-hall le Strand Roof, quinze danseuses d’une comédie musicale de Broadway et l’orchestre du Waldo (Waldorf Astoria).

American Maid
Titre français : Mademoiselle Duchesse (sous réserve)
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Hamilton Smith
D’après: Julius Rothschild
Caméra: David Calcagni
Lieu de tournage : Empire All Star Corp. Studios, Glendale, Long Island
Production: Empire All-Star Production
Distribution: Mutual Film Corp.
Métrage : 5 bobines ; 71 mn (Wid’s)
Date de sortie : 3 décembre 1917
Interprétation: Edna Goodrich (Virginia Lee), George Henry (Sénateur Lee), William B. Davidson (David Starr), John Hopkins (Sam Benson)

Daybreak
Titre français : Réconciliation (sous réserve)
Réalisation : Albert Capellani
Supervision : Maxwell Karger
Scénario : June Mathis
Adaptation : June Mathis, Albert Capellani
D’après : la pièce Daybreak de Jane Cowl et Jane Murfin (New York, Harris Theatre, 14 août 1917)
Caméra : David Calcagni
Production : Metro Pictures Corp. ; B.A. Rolfe Productions ?
Distribution : Metro Pictures Corp.
Métrage : 5 bobines ; 69 mn (Wid’s)
Date de sortie : 7 janvier 1918
Interprétation: Emily Stevens (Edith Frome), Julian L’Estrange (Arthur Frome), Herman Lieb (Herbert Rankin), Augustus Phillips (Dr. David Brett), Frank Joyner (Carl Peterson, le déprédateur), Evelyn Brent (Alma Peterson, la détective), Joe Daly (Otway), Madame Evelyn Axzell (Meta Thompson)
Notes : © Metro Pictures Corp., 31 décembre 1917. Ce film fut le premier réalisé par Albert Capellani pour la Metro.

Social Hypocrites
Titre français : Une infamie (sous réserve)
Réalisation : Albert Capellani
Supervision : Maxwell Karger
Scénario : Albert Capellani, June Mathis
D’après : la pièce Bridge de Alicia Ramsey (première au New Rochelle Theatre, New Rochelle, New York, 14 octobre 1907)
Assistant réalisateur : Leander De Cordova
Caméra : Eugene Gaudio
Directeur technique : Edward J. Shulter
Graphisme intertitres : Ferdinand Earle
Décor : Henri Ménessier
Lieu de tournage :
extérieurs à Huntington, Long Island
Production: Metro Pictures Corp., B.A. Rolfe Productions?
Distribution: Metro Pictures Corp., Metro All-Star Series
Métrage : 5 bobines ; 65 mn (Wid’s)
Date de sortie : 6 avril 1918
Interprétation : May Allison (Leonore Fielding), Marie Wainwright (Maria, Duchesse de St Keverne), Joseph Kilgour (Lord Royle Fitzmaurice), Henry Kolker (Dr. Frank Simpson), Stella Hammerstein (Lady Vanessa Norton), Frank Currier (Col. Francis Fielding), Ethel Winthrop (Lady Felicia Mountstephen), Maggy Breyer (Fluffy), Stephen Grattan (Père Gilbert Grandon), Pauline Welch (la jeune Maria, Duchesse de St Keverne), Fred Radcliffe (le jeune Francis Fielding).
Notes : © Metro Pictures Corp., 1er avril 1918. Matériel film existant aux AFF.

The Richest Girl
Titre français : La Petite Chocolatière
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Harry R. Durant
D’après : la pièce The Richest Girl de Michael Morton et Paul Gavault (Criterion Theatre, New York, 1er mars 1909) ; pièce jouée à Paris au Théâtre de la Renaissance, 23 octobre 1909
Caméra : Tony Gaudio
Décor : Henri Ménessier
Production:
Empire All-Star Corp.
Distribution : Mutual Film Corp.
Distribution (France) : Les Cinematographes Harry
Métrage : 5 bobines ; 60 mn (Wid’s)
Date de sortie (USA) : 8 avril 1918
Présentation corporative : 31 mars 1920
Date de sortie (France) : 12 mars 1920
Interprétation: Ann Murdock (Benjamine Downey), David Powell (Paul Normand), Charles Wellesley (Mr. Downey), Herbert Ayling (Commissaire Mingasson), Gladys Wilson (Flora Mingasson), Paul Capellani (Félix), Cyril Chadwick
Notes : publicité dans Hebdo-Film n° 4, 24 janvier 1920. Refait en France en 1927 comme La Petite chocolatière par la Société des Cinéromans, distribué par Pathé, réalisation de René Hervil. Une projection a eu lieu le 31 janvier 1920 au Ciné Max Linder, à Paris. Le film était livrable avant la présentation corporative (Paris).

The House of Mirth
Titre français : Le cœur ne se vend pas
Réalisation: Albert Capellani
Supervision: Maxwell Karger
Scénario: June Mathis, Albert Capellani
D’après: le roman The House of Mirth d’Edith Wharton (New York, 1905)
Assistant réalisateur : Leander De Cordova
Caméra : Eugene Gaudio
Décor : Henri Ménessier
Production :
Metro Pictures Corp.
Distribution: Metro Pictures Corp., All-Star Series.
Métrage : 1719 (5 640 ft)
Date de sortie (USA) : 5 août 1918
Date de sortie (France) : juin 1921
Interprétation : Katherine Harris Barrymore (Lily Bart), Henry Kolker (Lawrence Selden), Christine Mayo (Bertha Trenor-Dorset), Joseph Kilgour (Augustus Trenor-Dorset), Lottie Briscoe (Gertie Farish), Edward Abeles (Simon Rosedale), Maggie Western (Mme Haffen), Pauline Welch (Nettie Struthers), Nellie Parker-Spaulding (Mme Penniston), W.D. Fichter (Ned Silverton), Sidney Bracy (Percy Gryce), Kempton Greene (Jeff Wade), Morgan Jones (Butler), William A. Sullivan.
Notes : © Metro Pictures Corp., 9 août 1918. Le rôle de Lily Bart devait être d’abord donné à Emmy Wehlen. Le roman fut adapté au théâtre par Clyde Fitch et Edith Wharton, et eut son avant-première le 11 septembre 1906 à la Detroit Opera House, Détroit. La première à Broadway eut lieu le 22 octobre 1906 au Savoy Theatre.

A Woman of France
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
Alla Nazimova
Production :
Metro Pictures Corp.
Distribution : Metro Pictures Corp.
Date de sortie : octobre 1918
Interprétation : Alla Nazimova, Henry Harmon, Tom Blake, Frank Currier
Notes : Le court-métrage final de la série Liberty Loan Specials crée pour le Fourth Liberty Loan Campaign. Le film fut réalisé pendant le tournage de Out of the Fog, avec les trois mêmes protagonistes.

Eye for Eye
Titre français : L’Occident
Réalisation : Albert Capellani
Supervision :
Maxwell Karger
Scénario : June Mathis, Albert Capellani
Adaptation : June Mathis, Albert Capellani
D’après : la pièce L’Occident de Henry Kistemaeckers (Paris, 4 novembre 1913)
Assistant réalisateur : Henri Ménessier, Henry Kolker
Caméra : Eugene Gaudio
Graphisme intertitres : David Anthony Tauszky
Décor : Henri Ménessier, E.J. Shulter
Production :
Nazimova Productions, Inc. (Richard A. Rowland, Maxwell Karger).
Distribution (USA) : Metro Pictures Corp.
Distribution (France) : Phocéa-Location
Métrage : 1981 (6 500 ft)
Date de sortie (USA) : novembre 1918
Présentation corporative (Paris) : 4 juin 1919
Date de sortie (France) : 4 juillet 1919.
Interprétation : Alla Nazimova (Hassouna), Charles Bryant (Capitaine de Cadière), Donald Gallaher (Enseigne de vaisseau Arnaud), Sally Crute (Madame Hélène de Cadière), E.L. Fernandez (Taieb), John Reihnard (Paul Lecroix), Louis Stern (le Cheik), Charles Elridge (Tootit, le clown), Hardee Kirkland (Rambert, le propriétaire du cirque), Miriam Battista (la petite sœur d’Hassouna), William Wright Cohill, William T. Carleton, Barry Whitcomb, Anita Brown.
Notes : © Metro Pictures Corp., 4 décembre 1918. Ce film fut projeté en avant-première à New York le 18 novembre 1918, distribué dans le Milwaukee le 24 novembre et à New York le 22 décembre 1918. Selon MPW, on donna d’abord le rôle d’Ensign Arnaud à Richard Barthelmess. MPW signala que Capellani utilisa des marins d’un cuirassé français comme figurants. Publicité dessinée par Lambert Guenther. Publicité dans Hebdo-Film, mai 1919 et critique dans le n° 23, 7 juin 1919.
Autre version réalisée par Henri Fescourt (France, 1928) production Société des Cinéromans – Films de France, distribuée par Pathé.

Out of the Fog
Titre français : Hors de la brume
Réalisation : Albert Capellani
Supervision : Maxwell Karger
Scénario : June Mathis, Albert Capellani
D’après : la pièce Ception Shoals de H. Austin Adams (Princess Theatre, New York, 10 janvier 1917)
Assistant réalisateur : Robert E. Stevens
Caméra : Eugene Gaudio
Assistant opérateur : William Tuers
Photographie : Eugene Morin
Directeur technique :
Henri Ménessier
Directeur Associé : Henry Kolker
Equipe technique : Daniel Carey, Charles Quinlan, Louis Onzevrdo, Frank Kirshner
Accessoiriste : Charles Devens
Lieu de tournage : Gloucester Eastern Point Lighthouse, Massachusetts
Production : Nazimova Productions, Inc. (Richard.A. Rowland, Maxwell Karger)
Distribution : Metro Pictures Corp.
Métrage : 7 bobines ; 2 133 (7 000 ft)
Date de sortie (USA) : 8 février 1919
Présentation corporative (Paris) : juin 1920
Date de sortie (France) : 23 juillet 1920
Interprétation : Alla Nazimova (Faith / Eve), Charles Bryant (Philip Blake), Henry Harmon (Job Coffin), Nancy Palmer (Maude Standish), T. Morse Koupal (Luke Allen), George W. Davis (Brad Standish), Charles Smiley (Elijah Allen), Tom Blake (Jim Smooth), Hugh Jeffrey (le gendarme), Dorothy Smoller (la danseuse), Marie Grant, Ada Scovill, J. O’Connor, Amelia Burleson, Harry Weiss, Lydia Wellmore (la population des pêcheurs), Barry Whitcomb.
Notes : © Metro Pictures Corp., 7 février 1919. Le film fut tourné en partie sur les côtes du Massachusetts. Selon certaines sources, seule June Mathis aurait écrit le scénario. Cependant, les affiches indiquent que ce fut une collaboration Mathis-Capellani.

The Parisian Tigress
Autre titre : Jeanne of the Gutter, Jeanne du ruisseau (premier titre)
Réalisation : Herbert Blaché
Supervision : Maxwell Karger
Scénario : Finis Fox
D’après : June Mathis et Albert Capellani
Caméra : John Arnold
Décor : Henri Ménessier
Lieu de tournage :
Metro studios, Hollywood
Production :
Metro Pictures Corp.
Distribution : Metro Pictures Corp.
Métrage : 5 bobines
Date de sortie : 31 mars 1919
Interprétation : Viola Dana (Jeanne), Darrell Foss (Albert Chauroy), Henry Kolker (Henri Dutray), Edward Connelly (Comte de Suchet), Clarissa Selwynne (Melle de Suchet), Louis D’Arclay (Jacques, un apache), Paul Weigel (Comte de Suchet aîné), Mitzi Goodstadt (Mimi), Maree Beaudet (Cisette)
Note: © Metro Pictures Corp., 4 avril 1919.

The Red Lantern
Titre français : La Lanterne rouge
Réalisation : Albert Capellani
Supervision: Maxwell Karger
Scénario: June Mathis, Albert Capellani
Adaptation: June Mathis, Albert Capellani
D’après: le roman The Red Lantern: Being the Story of the Goddess of the Red Lantern Light d’Edith Wherry (New York, 1911)
Assistant réalisateur : Henri Ménessier, Henry Kolker
Caméra : Eugene Gaudio
Photographie : Ray Smallwood
Directeur artistique :
Henri Ménessier
Directeur technique : James Wang
Interprète : James Wang
Décor : Henri Ménessier
Equipe technique :
Ray Smallwood
Recherche :
Adeline Alvord
Lieu de tournage :
Metro Studios, Hollywood
Production :
Nazimova Productions (Richard A. Rowland, Maxwell Karger)
Distribution : Metro Pictures Corp.
Métrage : 7 bobines ; 2,042 m (6 700 ft)
Date de sortie (USA) : 4 mai 1919
Présentation corporative (Paris) : août 1919
Date de sortie (France) : septembre 1919
Interprétation : Alla Nazimova (Mahlee / Blanche Sackville), Mrs. McWade (Mme Ling), Virginia Ross (Huang-Ma), Frank Currier (Sir Philip Sackville), Winter Hall (Révérend Alexander Templeton), Amy Van Ness (Mme Templeton), Darrell Foss (Andrew Templeton), Noah Beery (Sam Wang), Harry Mann (Chung), Yukio Ao Yamo (Sing), Edward J. Connelly (Jung-Lu), Jack Yutaka Abbe, Tote G. Ducrow, Anna May Wong.
Notes : © Metro Pictures Corp., 9 mai 1919. Les opérateurs suivants ont filmé les séquences de défilés de nuit : John Arnold, Robert B. Kurrle, William E. Fildew, Arthur Martinelli, Micky Maguire, Henry Bergquist (sans doute R. J. Bergquist) et Charles Fuhr. Selon des sources contemporaines, 800 figurants chinois auraient étés utilisés, et la production aurait coûté environ $ 250 000.
Restauration : Cinémathèque royale de Belgique

Oh, Boy !
Titre français : Cœurs de vingt ans
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
Adaptation : Albert Capellani
D’après : la comédie musicale Oh, Boy !, dialogue et paroles de P.G. Wodehouse et Guy Bolton, musique de Jerome Kern (Princess Theatre, New York, 20 février 1917).
Caméra : Lucien Andriot.
Graphisme intertitres : Tom Bret
Lieu de tournage :
Los Angeles
Production :
Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution (USA) : Pathé Exchange, Inc.
Distribution (France) : Pathé
Métrage : 6 bobines ; 1 737 m (5 700 ft), 1 535 m (France)
Date de sortie (USA) : 22 juin 1919 ; avant-première à Chicago, 7 juin 1919
Présentation corporative (Paris) : 24 août 1919
Date de sortie (France) : 30 septembre 1921
Interprétation : June Caprice (Lou Ellen Carter), Creighton Hale (George Budd), Zena Keefe (Jackie Sampson), Flora Finch (Mlle Pénélope Budd), William H. Thompson (Juge Daniel Carter), Grace Reals (Mme Carter), Joseph Conyers (Gendarme Simms), J. K. Murray (Doyen du collège Richguys), Maurice Bennett Flynn (« Lefty » Flynn), Albert Capellani (le chef d’orchestre), Ben Taggart, Charles Hartley
Notes : © Pathé Exchange, Inc., 19 juin 1919. Premier film des Productions Albert Capellani. Projeté en avant-première à Chicago le 7 juin 1919. Maurice Bennett Flynn était un joueur de football américain bien connu de Yale. Matériel film existant aux AFF. Dans Hebdo-Film, n° 45 du 8 novembre 1919, Adolphe Osso se présente comme manager de la société Albert Capellani Productions, Inc.

The Love Cheat
Titre français : Le Danseur inconnu
Autre titre : The Unknown dancer
Réalisation : George Archainbaud
Supervision : Albert Capellani
Scénario : Peggy McCall
D’après : la pièce Le Danseur inconnu de Tristan Bernard (France, 29 décembre, 1909)
Assistant réalisateur : Albert Dorris (sous réserve)
Caméra : Lucien Tainguy
Directeur artistique : Henri Ménessier
Directeur technique : Henri Ménessier
Lieu de tournage : Capellani Studio, Fort Lee, NJ
Production : Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution (USA) : Pathé Exchange, Inc.
Distribution (France) : Pathé Cinéma (Adolphe Osso éditeur)
Métrage : 5 bobines ; 1 414 (4 640 ft)
Date de sortie (USA) : 24 août 1919
Présentation corporative (Paris) : 4 août 1920
Date de sortie (France) : 10 septembre 1920
Interprétation: June Caprice (Louise Gordon), Creighton Hale (Henry Calvin), Edwards Davis (J. Stewart Gordon), Alfred Hickman (Herbert Rand), Charles Coleman (William West), Jessica Brown (la danseuse), Katherine Johnson
Ayant-droit : © Pathé Exchange, Inc., 18 mars 1920
Notes : Premier titre The Unknown Dancer (Le Danseur inconnu). Selon de nouvelles d’après s, Jessica Brown exécuta une danse dont elle avait elle-même réalisé la chorégraphie, mélange de danse de l’antiquité grecque et de danse jazz contemporaine. Capellani Studio, Fort Lee, NJ correspond sans doute au Solax studio, qui appartenait toujours aux Blaché. Publicité dans Hebdo-Film n° 31, 31 juillet 1920

The Virtuous Model
Titre français : Le Ruisseau
Autre titre : The Gutter
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Albert Capellani
D’après : la pièce Le Ruisseau de Pierre Wolff (Paris, Théâtre du Vaudeville, 21 mars 1907)
Caméra : Lucien Andriot
Directeur artistique : Henry Ménessier
Lieu de tournage : Capellani Studio, Fort Lee, NJ
Production :
Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution (USA) : Pathé Exchange, Inc.
Distribution (autres pays) : Etablissements Pathé frères (édition Adolphe Osso)
Métrage : 6 bobines ; 2.013 (6 606 ft) 1 400 (édition française)
Date de sortie :
14 septembre 1919
Présentation corporative (France) : 10 mars 1920
Date de sortie (Paris) : 16 avril 1920
Interprétation : Dolores Cassinelli (Denise Fleury), Helen Lowell (sa mère), May Hopkins (Suzanne Carton), Vincent Serrano (Paul Brehant), Franklyn Farnum (Edouard Dorin), Paul Doucet (Jacques Le Sage), Marie Chambers (Comtesse Olga Vosloff), DeSacia Saville, Albert Roccardi
Notes : © Pathé Exchange, Inc., 23 août 1919. Le premier titre de ce film était The Gutter (Le Ruisseau). Selon de nouvelles sources, les vues extérieures de Montmartre furent faites à Paris. Deux versions de la pièce de Pierre Wolff furent tournées en France sous le titre Le Ruisseau : l’une en 1928 sous la direction de René Hervil, l’autre en 1938 réalisée par Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara avec Michel Simon.

A Damsel in Distress
Titre français : Mam’zelle Milliard
Réalisation : George Archainbaud
Supervision : Albert Capellani
D’après : le roman A Damsel in Distress de P.G. Wodehouse, paru en feuilleton aux Etats-Unis dans le Saturday Evening Post (10 mai-28 juin 1919) ; publié comme livre aux Etats-Unis (New York : George H. Doran, 4 octobre 1919) et au Royaume-Uni (Londres : Herbert Jenkins, 15 octobre 1919).
Assistant réalisateur : Philip Masi
Caméra : Lucien Tainguy
Directeur artistique : Henri Ménessier
Lieu de tournage : Capellani Studio, Fort Lee, NJ ; extérieurs à NY : au Iroquois Hotel, et sur Sixth Avenue
Production :
Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution (USA) : Pathé Exchange, Inc.
Distribution (France) : Pathé Consortium Cinéma
Métrage : 5 bobines ; 1 524 (5 000 ft)
Date de sortie (USA) : 12 octobre 1919
Présentation corporative (Paris) : 6 octobre 1920
Date de sortie (France) : 12 novembre 1920
Interprétation : June Caprice (Maud Marsh), Creighton Hale (George Bevan), William H. Thompson (John W. Marsh), Charlotte Granville (Mme Caroline Byng), Arthur Albro (Reggie Byng), George Trimble (Keggs), Katherine Johnson (Alice Farraday), Mark Smith (Percy Marsh)
Sauvegarde-restauration :
Notes :
© Pathé Exchange, Inc., 18 mars 1920
Le roman original de P.G. Wodehouse parut en feuilleton dans le Saturday Evening Post. L’histoire fut de nouveau portée à l’écran en 1937 par la RKO, réalisée par George Stevens avec Fred Astaire et Joan Fontaine.

The Right to Lie
Autre titre: The Rightful Heir
Titre français : Le Droit de mentir
Réalisation :
Edwin Carewe
Supervision : Albert Capellani
Scénario : John Norwood
D’après : Jane Murfin
Caméra : Lucien Andriot
Production : Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution (USA) : Pathé Exchange, Inc.
Distribution (France) : Pathé Cinéma (Adophe Osso éditeur)
Métrage : 7 bobines ; 2.013 (6 605 ft)
Date de sortie (USA) : 16 novembre 1919
Présentation corporative (Paris) : 18 août 1920
Date de sortie (France) : 24 septembre 1920
Interprétation: Dolores Cassinelli (Carlotta), Frank Mills (Curtis Austin), Joseph King (Crosby Dana), Warren Cook (J. Winthrop Drake), Grace Reals (Mrs. Drake), George Deneubourg (Signor Riccardo Novelli), Claire Grenville (Signora Dolores), Violet Reed (Edith Austin), John A. Boone (Adam Burton)
Notes : © Pathé Exchange, Inc., 22 novembre 1919. Inspiré par le procès capital Harry Thaw-Evelyn Nesbit. Publicité dans Hebdo-Film n° 32, 7 août 1920.

In Walked Mary
Autre titre: Little Mother Hubbard
Réalisation :
George Archainbaud
Supervision :
Albert Capellani
Scénario :
George D. Proctor
D’après : la pièce Liza Ann de Oliver D. Bailey (production indéterminée)
Caméra : Lucien Tainguy
Production :
Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution : Pathé Exchange, Inc.
Métrage :
5 bobines ; 1 473 (4 833 ft)
Date de sortie :
7 mars 1920
Interprétation :
June Caprice (Mary Ann Hubbard), Thomas Carrigan (Dick Allison), Stanley Walpole (Wilbur Darcey), Vivienne Osborne (Betsy Caldwell), Frances M. Grant (Mammy).
Notes : © Pathé Exchange, Inc., 8 mars 1920. On annonça d’abord que le rôle principal serait donné à Pedro De Cordoba (NYT, 12 oct. 1919).

The Fortune Teller
Réalisation : Albert Capellani
Scénario :
George D. Proctor
D’après : la pièce The Fortune Teller de Leighton Graves Osmun (Republic Theater, New York, 27 février 1919).
Caméra : Jacques Monteran
Directeur artistique : John D. Braddon
Lieu de tournage : Capellani Studio, Fort Lee, NJ
Production : Albert Capellani Productions, Inc.
Distribution : Robertson-Cole Distributing Corp., Special
Métrage : 5 bobines selon MPW, 7 bobines selon l’AFI. Wid’s indique environ 7 500 feet, soit 2,286 m.
Date de sortie : 16 mai 1920
Interprétation : Marjorie Rambeau (Renée Browning), Frederick Burton (Horatio Browning), E. Fernandez (Tony Salviatti), Raymond McKee (Stephen Browning), Franklin Hanna (le Gouverneur Leonard), Virginia Lee (sa fille), T. M. Koupak (Jim l’homme fort), Cyprian Giles (Lottie)
Notes : Marjorie Rambeau faisait également partie de la distribution de la création de la pièce à New York. Le film devait à l’origine être distribué par Pathé Exchange, Inc. Projection spéciale à New York le 9 mai 1920.

The Inside of the Cup
Titre français : Les Rapaces
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : George Dubois Proctor
D’après : le roman The Inside of the Cup (Le Contenu de la coupe) de Winston Churchill (New York, 1913)
Assistant réalisateur : Dan Pennell
Caméra :
Al Siegler, Jacques Monteran
Décor: Warren Alfred Newcomb, Joseph Urban
Graphisme intertitres :
Neil E. McGuire, Thomas M. Stell
Lieu de tournage : Cosmopolitan Studios : West 127th Street et Second Avenue à West 125th Street (probablement Estee studio).
Production : Cosmopolitan Productions
Distribution : Paramount Pictures
Métrage : 6 bobines ; 2 590 (8 500 ft), 2 000 m (France)
Date de sortie (USA) : 16 janvier 1921
Présentation corporative (Paris) : 15 décembre 1921
Date de sortie (Paris) : 27 janvier 1922
Interprétation : William P. Carleton (John Hodder), David Torrence (Eldon Parr), Edith Hallor (Alison Parr), John Bohn (Preston Parr), Marguerite Clayton (Kate Marcy), Richard Carlyle (Richard Garvin), Margaret Seddon (Mme Garvin), Albert Roccardi (Wallis Plimpton), Frank A. Lyon (Ferguson), Henry Morey (« Beatty »), Irene Delroy (l’amie de Kate Marcy), George Storey (l’enfant de Garvin), Edward O’Connor.
Notes : © International Film Service Co., Inc., 15 janvier 1921. On annonça d’abord que Marion Davies serait dans la troupe.

The Wild Goose
Titre français : Immolation
Réalisation : Albert Capellani
Scénario : Donnah Darrell
D’après : le roman The Wild Goose de Gouverneur Morris (New York : C. Scribner’s Sons, 1919), paru en feuilleton dans Hearst’s Magazine, septembre 1918 - août 1919
Caméra:
Harold Wenström
Décor: Joseph Urban
Production :
Cosmopolitan Productions pour Famous Players-Lasky
Distribution : Paramount Pictures
Métrage : 1980 (6 497 ft)
Date de sortie : 5 juin 1921
Interprétation: Mary MacLaren (Diana Manners), Holmes E. Herbert (Frank Manners), Dorothy Bernard (Mme Hastings), Joseph Smiley (Mr. Hastings), Norman Kerry (Ogden Fenn), Rita Rogan (Tam Manners), Lucia Backus Seger.
Note: © International Film Service Co., Inc., 2 juin 1921

Sisters
Réalisation: Albert Capellani
Scénario: E. Lloyd Sheldon
D’après: le roman Sisters de Kathleen Norris (Garden City, New York: Doubleday, 1919)
Caméra : Chester Lyons
Décor : Joseph Urban
Production: International Film Service
Distribution: American Releasing Corp.
Métrage : 2 068 (6785ft), MPW ; 2133 (7 000 ft) Wid’s
Date de sortie : 2 avril 1922
Interprétation : Seena Owen (Alix Strickland), Gladys Leslie (Cherry Strickland), Mildred Arden (Anna Little), Matt Moore (Peter Joyce), Joe King (Martin Lloyd), Tom Guise (Dr. Strickland), Robert Schable (Justin Little), Frances Grant (la grand-mère de couleur), Fred Miller (domestique de couleur)
Note: © International Film Service Co., Inc., 29 mars 1922

The Young Diana
Titre français : Jeunesse
Réalisation : Robert G. Vignola, Albert Capellani
Scénario: Luther Reed
D’après: le roman The Young Diana; an Experiment of the Future, a Romance de Marie Corelli (London: Hutchinson, 1918)
Caméra: Harold Wenström
Décor: Joseph Urban
Production : Cosmopolitan Productions
Distribution : Paramount Pictures
Métrage : 2 055 (6 744 ft)
Date de sortie : 7 août 1922
Interprétation : Marion Davies (Diana May), Maclyn Arbuckle (James P. May), Forrest Stanley (Commandeur Cleeve), Gypsy O’Brien (Lady Anne), Pedro De Cordoba (Dr. Dimitrius)
Note : © International Film Service Co., Inc., 28 juin 1922

1906-1915 : incertitudes et erreurs

Plusieurs filmographies ont cité à plusieurs années d’intervalles des titres de films en les attribuant à Albert Capellani. Nous avons fait un nombre important de recherches, d’identifications et avons défini trois sections : les films qui n’ont probablement jamais existé et sont totalement imaginaires, les films anonymes (et qui ne peuvent pas être attribués à Capellani), et ceux qui ont été réalisés par d’autres réalisateurs, avec des sources avérées.

- Films imaginaires, provenant de filmographies différentes :
La Toilette de la Parisienne (1906), La Guêpe et le papillon, La Légende des tulipes d’or, Métempsychose, Plus fort que le diable (1907) Guillaume Tell (1908) Hamlet, Le Petit Poucet, Le Trouvère (1908) La Tour de Nesle (1909), Un clair de lune sous Richelieu (1910), La Haine, Paganini, Trahis (ou Trahir) (1910), Le Modèle, Les Surprises du Kodak (sans date).

-Films anonymes :
Jeanne d’Arc (ou La Vie de Jeanne d’Arc, 1909), La Zingara (1910), La Vagabonde (1911), Manon Lescaut (1912), La Folle de Pen’march (1912).

-Films attribués à d’autres cinéastes :
Peau d’Âne (V. Lorant Heilbronn, 1904), Les Débuts d’un chauffeur (Georges Hatot, 1907), La Belle au bois dormant (1908, Albert Capellani d’après Charles Ford, mais probablement de Lucien Nonguet selon les travaux de J.G. Tharrats), L’Affaire Dreyfus (Lucien Nonguet, 1908) Tarquin le superbe (Il Film d’Arte Italiana / Série d’Art Pathé frères, 1908), Fleur de pavé (Michel Carré, 1909), La Peau de chagrin (Michel Carré, 1909), Le Luthier de Crémone (André Calmettes, Film d’Art, 1910), La Princesse Tarakanova et Catherine II (Kaï Hansen, Maurice André Maître, 1910), Messaline (Ferdinand Zecca, Henri Andréani, 1910), Le Lépreux de la cité d’Aoste (André Calmettes, 1910), Hernani (Louis Gasnier, 1910), Salomé (Hugo Falena, 1910), Francesca da Rimini (Ugo Falena, 1910), Anna Karénine (Maurice André Maître, 1910), Athalie (Michel Carré, 1910), Tristan et Yseut (Ugo Falena, 1911), La Fille des chiffonniers (Georges Monca, 1912), La Vengeance de Licinius (Georges Denola, 1912), Lucrèce Borgia (Gerolamo Lo Savio, Film d’Arte Italiana, 1912), Les Etapes de l’amour (Maurice Le Forestier, 1912), Les Deux Gosses (Adrien Caillard, 1916).

Et plusieurs titres de Camille de Morlhon : Benvenuto Cellini, La Savelli (1908), La Mort de Lincoln, Le Tyran de Jérusalem (1909) Un Episode de 1812 (1910), Madame Tallien (1911), Un Amour de la Du Barry (1912)

Enfin, le livre de compte de la SCAGL (collection CF) comporte le titre Fâcheuse Méprise, film terminé le 22 juillet 1910. Il s’agit probablement d’un titre de tournage.

Période américaine : corrections

La filmographie établie par Charles Ford a été définitivement écartée car peu fiable sur l’ensemble des données, par exemple en ce qui concerne les noms des troupes et des équipes, mais aussi les titres en langue française. Par exemple, L’Émeraude fatale est le titre français du film de William Desmond Taylor, The Green Temptation (1922), qui sortit en France en février 1924. Par ailleurs, nous n’avons pas retrouvé d’information sur la sortie en France de The Flash of an Emerald. Maddalena a été également écarté. Il s’agit aussi d’une confusion : Edna Goodrich fut la vedette d’un film de 1916 avec le titre The Making of Maddalena, avec la mise en scène de Frank Lloyd, et produit par la Oliver Morosco Photoplay Company, mais Frances Marion ne joua aucun rôle, et le nom de Capellani ne fut jamais cité.

Projets américains signalés avec Albert Capellani comme metteur en scène :

The Daughter of Heaven, d’apres la pièce La fille du ciel de Judith Gautier, Pierre Loti. Signalé dans l’article « The Daughter of Heaven », The Billboard, 12 juin 1915, p. 54, avec Clara Kimball Young comme vedette. « Clara Kimball Young as a Chinese Empress », MPW, 19 juin 1915, p. 1952 indique aussi que le film aurait Young comme vedette, mais ne cite pas de metteur en scène. Jamais réalisé.

The Mysteries of Paris, d’apres le roman Les Mystères de Paris d’Eugène Sue. Signalé pour la première fois dans Variety, 7 avril 1916, p. 18. On annonce que l’acteur français Claude Benedict aurait le rôle de Jacques Ferraud, et que le tournage aurait lieu à New Jersey (« A Palisades Seine », Variety, 21 avril 1916, p. 25). Jamais réalisé.

Un projet non identifié avec Julia Sanderson. Signalé pour la première fois dans « Capellani with Mutual », Variety, 18 mai 1917, p. 17. Articles ultérieurs, et en particulier « Capellani to Direct Julia Sanderson for Mutual », The Dramatic Mirror, 15 juin 1917, p. 22, annoncent que Capellani fut engagé par John R. Freuler, président de la Mutual Film Corporation, pour diriger Julia Sanderson pour la Empire All-Star Corporation. Le seul long-métrage de Sanderson, The Runaway, fut réalisé par Dell Henderson et sortit le 24 septembre 1917.

The Unforeseen, d’apres la pièce de Robert Marshall. Signalé dans « Olive Tell », MPW, 8 septembre 1917, p. 1518. Sans doute une erreur, car The Unforeseen (Empire All-Star – Mutual), avec Olive Tell, fut réalisé par John B. O’Brien.

The Heart of a Child, d’apres le roman de Frank Danby [Julia Davis Frankau]. Signalé pour la première fois dans « Written on the Screen », The New York Times, 16 février 1919, comme production Metro, scénario par June Mathis, et avec Nazimova comme vedette. Le tournage aurait eut lieu dans un nouveau studio à San Francisco (« To Erect Studio in San Francisco », MPW, 22 février 1919, p. 1052). A la fin Metro produisit le film, mise en scène de Ray C. Smallwood, scénario par Charles Bryant, sortie le 11 avril 1920.

Held in Trust, d’apres la nouvelle de George Kibbe Turner. Signalé pour la première fois dans « Apfel with Capellani », Dramatic Mirror, 18 décembre 1919, p. 1965. Oscar Apfel aurait été le metteur en scène, avec Dolores Cassinelli comme vedette, pour Albert Capellani Productions. A la fin, il fut produit par Metro in 1920 avec la mise en scène de John Ince et avec May Allison.

The Shulamite, d’apres le roman d’Alice et Claude Askew. Signalé pour la première fois dans « Buys ‘Shulamite’for Rambeau », Wid’s Daily, 21 janvier 1920, p. 2. Harry Cahane acheta les droits du roman The Shulamite pour la mise en scène de Capellani, avec la collaboration de George Proctor pour le scénario, et avec Marjorie Rambeau comme vedette. Ensuite adapté par Famous Players-Lasky comme Under the Lash (1921), réalisé par Sam Wood et avec Gloria Swanson.

Kismet, d’apres la pièce d’Edward Knoblock. Signalé dans « Only One Capellani », Wid’s Daily, 8 avril 1920, p. 1, comme production Robertson-Cole avec Otis Skinner comme vedette. Le film fut réalisé par Louis J. Gasnier, sortie 14 novembre 1920.

Enemies of Women, d’après le roman de Vicente Blasco Ibanez. Ce film a été annoncé dans le Film Daily du 6 janvier 1922, avant d’être retiré le 27 février. Le sujet concernait les Russes blancs dans le sud de la France. Le film existe, réalisé par Alan Crosland en 1923, avec Lionel Barrymore. L’actrice française Jeanne Brindeau y a un petit rôle. On ne connaît pas l’identité de l’opérateur qui a tourné les scènes en France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Le Roy, « Filmographie », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 68 | 2012, mis en ligne le 01 décembre 2015, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://1895.revues.org/4745 ; DOI : 10.4000/1895.4745

Haut de page

Auteur

Éric Le Roy

Eric Le Roy. Chef du Service Accès, Valorisation et Enrichissement des collections aux Archives françaises du film (CNC), président de la FIAF, auteur de plusieurs livres, articles et dossiers sur le cinéma français dont le Catalogue des films français de fiction de 1908 à 1918 (avec Raymond Chirat, La Cinémathèque française, 1995), Camille de Morlhon, homme de cinéma (L’Harmattan, 1997), Jean-Pierre Mocky (BiFi, 2000) et Denise Bellon (La Martinière, 2004).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page