Navigation – Plan du site
Livres, Revues, DVD
Erratum

Erratum

p. 237

À propos de Partie de campagne (n° 57, avril 2009).

Une précision de Jean-Pierre Pagliano

Je viens seulement de découvrir, dans le numéro 57 de la revue 1895 (avril 2009), l’étude de Marie Robert sur Partie de campagne. Elle me cite p. 99 (note 1) en me faisant dire exactement le contraire de ce que j’avais écrit dans Positif (n° 408, février 1995). À propos du titre, je précisais page 91 (note 2) : « […] il est, sur l’affiche de Dignimont, fidèle à celui de Maupassant : Une partie de campagne) ». D’après Marie Robert, « Jean-Pierre Pagliano souligne que c’est avec l’article défini (la Partie de campagne) qu’apparaissait le titre sur l’affiche conçue par André Dignimont, comme pour la nouvelle de Maupassant ».
Pour l’anecdote, j’ai sous les yeux l’affiche originale que m’avait offerte (en douce !) la secrétaire de Pierre Braunberger le jour où j’étais allé interviewer le producteur pour France Culture (émission « Mémoires du siècle » du 28 août 1987).
Jean-Pierre Pagliano

Cette précision donne l’occasion de dire deux mots d’André Dignimont (1891-1965) qui semble n’avoir pas réalisé d’autres affiches que celle-là (Une partie de campagne, 1946, lithographie couleur, 60 x 80, 23 x 33) – sinon quelques publicités commerciales (Perrier), mais qui a joué de petits rôles dans quelques films de Renoir (la Nuit du carrefour, Chotard et Cie) et dans Donne-moi tes yeux de Guitry. C’est moins un affichiste qu’un graveur, peintre et dessinateur, illustrateur d’ouvrages rares (Mimi Pinson de Musset) et de nombreux textes d’Octave Mirbeau, Colette, Francis Carco, Pierre MacOrlan, collaborateur de journaux illustrés comme le Rire et le Crapouillot, décorateur de théâtre et de cabaret. Collectionneur de photographies érotiques anciennes, son univers est essentiellement celui du monde du spectacle et du milieu interlope tel que les écrivains des années 1930-1940 aimaient à l’évoquer.